Poster un commentaire à la suite de l’article...

lundi 22 mars 2010
par  Philippe Landru

ANTRAIGUES-SUR-VOLANE (07) : cimetière

Le petit cimetière d’Antraigues vient d’être mis sous le feu des projecteurs : on vient effectivement d’y inhumer le chanteur Jean FERRAT (Jean Tenenbaum : 1930-2010).
Il n’avait que 11 ans lorsque son père, juif émigré de Russie, fut déporté. L’enfant fut sauvé grâce à des militants communistes, ce (...)

En réponse à...

Logo de germont
samedi 22 août 2015 à 17h08 - par  germont

Je suis allé à Antraigues comme je le fais tous les ans en souvenir du temps ou l’on pouvait croiser Jean Ferrat sur la place ou à une table de La Montagne ou bien encore en concert à Paris et bien ailleurs.
De tous temps j’ai été respectueux de l’homme, sincèrement admiratif et épris de son œuvre, jamais il ne serait venu à l’esprit de l’importuner pour un autographe ou un selfy.
Avec mon amie Francine, j’ai renouvelé le pèlerinage cette semaine. Nous avons retrouvé les habitants très partagés face au délire de l’idolâtrie triomphante, de la beaufitude touristique. Ferrat avait le mérite de calmer le jeux et d’apporter un équilibre serein au village. Sa disparition s’est suivie d’un trouble nauséabond. Le musée est loin de faire l’unanimité. Respecter l’auteur interprète passe nécessairement par le respect de son environnement et de ses amis. Voila pourquoi j’appelle tous ses admirateurs à la plus grande retenue lorsqu’ils déambulent sur la place et dans les ruelles à la recherche déraisonnable de la maison de Jean Ferrat, un appareil réflexe sur la panse bien remplie.
De plus j’avoue toute honte bue n’avoir découvert que cette année après 30 ans de fidélité, l’endroit ou repose Christine Sèvre dont le souvenir mérite mieux que la place qui lui est faite là bas. Je remercie les habitants et commerçants d’Antraigues de nous avoir ouvert les yeux sur le côté obscure de l’engouement pour leur village magnifique.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?