THUREAU-DANGIN Paul (1837-1913)

Montparnasse - 11ème division
mercredi 17 mars 2010
par  Philippe Landru

Historien français, de formation juridique, il fut auditeur au Conseil d’État, mais se fit surtout connaître par ses travaux historiques. Son œuvre majeure est l’Histoire de la Renaissance catholique en Angleterre au XIXe siècle. Il fut aussi l’auteur d’une Histoire de la Monarchie de Juillet publiée en 1884.

Politiquement, Paul Thureau-Dangin était un catholique libéral de la deuxième génération, celle qui fit ses premières armes à la fin du Second Empire et au début de la Troisième République. Il défendit l’idée d’un catholicisme qui serait compatible avec la modernité, et notamment avec un régime républicain.

Il fut élu à l’Académie française en 1893 et en devient le Secrétaire perpétuel.

Son fils François, éminent assyriologue, est également inhumé dans cette division du cimetière mais dans un autre tombeau.


Retour vers le cimetière Montparnasse


Commentaires

Navigation