Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 28 avril 2009
par  Philippe Landru

Les cimetières monumentaux italiens

Dès qu’il aborde l’Italie, le taphophile est prit d’un double vertige contradictoire : le premier est la fascination et l’admiration devant les champs des repos, le second est l’incompréhension et l’impuissance devant l’absence quasi-totale de médiatisation de ceux-ci. L’Italie est effectivement la (...)

En réponse à...

Logo de Dupont François
jeudi 11 août 2011 à 16h20 - par  Dupont François

Pilotes Formule 1 : Elio de Angelis (1958-1986)cimetero Verona,Rome ,Luigi Musso (1924-1958) cimetero Monumentale del Verano,Rome, Riccardo Paletti (1958-1982)cimetero Maggiore de Milan ; Lorenzo Bandini (1935-1967) Cimetero Lambrate de Milan ; lella Lombardi (1941-1991)cimetero Frugarolo,Allesandria ; Eugenio Castellotti(1930-1957)cimetero Maggiore,Lodi ;Giancarlo Baghetti(1934-1995)cimetero Monumentale de Milan....Je ne sais si c’est une coutume italienne,mais dans les cas de De Angélis et Musso,les cerceuils,protégés par une épaisse vitre sont visible par le public dans leur chapelle respective.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?