MIQUEL Pierre (1930-2007)

Cimetière d’Athis-Mons (91)
mercredi 31 décembre 2008
par  Philippe Landru

Agrégé d’histoire, diplômé en philosophie et docteur ès lettres, il mena une carrière universitaire prestigeuse (maître de conférences à Sciences Po, à la faculté de Lyon puis à la Sorbonne. Il chercha toute sa vie à vulgariser, dans le sens noble du terme, la connaissance historique tant par ses ouvrages (il publia plus de 110 ouvrages) que par sa participation aux émissions de radio et de télévision (il fut responsable de documentaires à l’ORTF et à Antenne 2, puis producteur sur France-Inter de plusieurs séries historiques : Les Oubliés de l’histoire, Histoires de France et Les Faiseurs d’histoire). Bien que son champs de réflexion ait porté sur plusieurs époques différentes de l’histoire, il devint spécialistes de l’histoire de la Première Guerre mondiale.

Quasiment un an après sa mort, rien ne signale, pas même son nom, sa présence en bordure de la division H du cimetière : il repose toujours sous une dalle « provisoire » et rien ne semble prévu dans des délais proches pour changer cette situation incongrue !


Commentaires

Logo de H. Lacheram
MIQUEL Pierre (1930-2007)
lundi 5 novembre 2012 à 21h06 - par  H. Lacheram

Qu’en est-il aujourd’hui, près de 5 ans plus tard ? C’est quand même curieux qu’il soit inhumé dans le cimetière d’Athis-Mons, alors que, si je me souviens bien, il habitait Pontcarré (77).
Aucune famille pour lui donner une sépulture digne de ce nom ? Et l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) qui l’a soigné jusqu’à sa mort à Boulogne-Billancourt n’a rien fait non plus ?
Il est consternant de voir qu’on fait si peu de cas d’ un grand historien ouvert sur le monde ancien, moderne et contemporain, et dont l’oeuvre restera sans doute, espérons-le, comme un modèle de vulgarisation intelligente, sans concession à la facilité, de grands moments de l’histoire, sans oublier le talent de l’auteur pour faire revivre les « gens », et surtout les « oubliés ».

Logo de cp
lundi 5 novembre 2012 à 22h08 - par  cp

Etrange en effet.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/la-femme-de-l-historien-miquel-a-dedicace-ses-recits-a-meaux-13-02-2012-1858119.php

mais bon, chacun a ses raisons, pour paraphraser Jean Renoir

(Mais toutes ne se valent pas...)

Logo de cp
MIQUEL Pierre (1930-2007)
jeudi 6 septembre 2012 à 23h53 - par  cp

Il aurait aussi pu reposer dans le cimetière de la petite commune où il résidait l’été à la pointe de la Bretagne, dans son enclave ; commune au nom rendu célèbre par le titre d’un roman de Julien Gracq, Argol.

Sur la place de ce village, l’impitoyable Jean Yanne y écrase un enfant revenant de plage, dans « Que la Bête Meurt »...

Logo de hugongerard
MIQUEL Pierre (1930-2007)
mercredi 18 juillet 2012 à 15h18 - par  hugongerard

Il avait signé le scénario d une fiction tv historique : La Marseillaise de Rude dirigé par le cinéaste

Alain Boudet en 1967 , Paul Crauchet y tenaît le rôle de François Rude ( 1784 1855) le sculpteur

de la Marseillaise , mais étonnant de ne pas trouver plus d ’ infos sur cette fiction tv qui existe

bien pourtant , j ’ ai pourtant fait des recherches et je continue , a consulter tous les sites possibles .

Les autres acteurs de cette fiction tv pour n en citer que 2 et bien d ’ autres sont Jean-Marie

Fertey ( Adolphe Thiers) et Teddy Billis ( Louis Philippe).

Logo de antoine
MIQUEL Pierre (1930-2007)
jeudi 25 février 2010 à 08h19 - par  antoine

vraiment ignoble qu’un personnage aussi illustre et prolifique repose dans cet état.
l’histoire lui doit bien quelque chose ainsi que la Sorbonne.
alors,réparons vite cet état de fait
je suis révolté..............

Navigation

Articles de la rubrique