DANTAN Antoine Laurent dit l’Aîné (1798-1878) et Jean-Pierre dit le Jeune (1800-1869)

Père-Lachaise - 4ème division
dimanche 9 mars 2008
par  Marie Beleyme

A gauche en remontant l’avenue Principale et sur ce qui devait être à l’origine le Campo Santo du Père-Lachaise se trouve la sépulture familiale et composite des sculpteurs Dantan frères. Mélangeant styles et matériaux, il s’agit là d’un tour de force en grand besoin de réfection : pleureuses, renommées, médaillons, décor de céramique, marbres polychromes…

Ici reposent :

-  Joseph-Laurent Dantan (1762-1842), sculpteur sur bois, c’est lui qui initiera ses deux fils à l’art de la sculpture.

-  Antoine Laurent Dantan, dit l’Aîné (1798-1878) : sculpteur académique dont certaines œuvres sont conservées au Musée du Louvre ou ornent les monuments parisiens (la façade du Louvre justement ou l’église de la Madeleine). Elève de Bosio, il obtint le Grand Prix de Rome en 1828.

-  Jean-Pierre Dantan (1800-1869) : lui aussi élève de Bosio, il se fit surtout connaître par ses portraits charges, dans la veine d’Honoré Daumier, son contemporain. Les grands noms de l’époque se retrouvèrent représentés sous forme de petits bustes pouvant faire jusqu’à 60 cm de haut et exposés dans le « Musée Dantan » situé passage des Panoramas à Paris. Certains de ces portraits sont toujours visibles au Musée Carnavalet.

Le tombeau de famille est une œuvre à quatre mains.
Les médaillons représentant Dantan Père et Dantan Jeune sont d’Antoine Laurent, qui réalisa aussi les cariatides éplorées.
Ceux représentant Dantan Mère et Dantan Aîné sont de Jean-Pierre.


SES ŒUVRES FUNÉRAIRES



A Paris


au Père Lachaise

- Le buste d’Auber (4ème division), par Jean-Pierre.

- Le buste Potier (4ème division) par Jean-Pierre - oeuvre disparue.

- Le buste Benech (15ème division) par Jean-Pierre - oeuvre disparue.

- Le médaillon Pérrée (22ème division) par Jean-Pierre.

au cimetière Montmartre

- Le buste Travot (12ème division), par Jean-Pierre.

- Le buste de Mélanie Saint-Eloy (16ème division), par Jean-Pierre.

- Le bas-relief Cart (22ème division) par Antoine-Laurent.

- Le buste Barroilhet (28ème division) par Jean-Pierre.

au cimetière Montparnasse

- Le médaillon et les bas-reliefs de la tombe Gérard (1ère division) par Antoine-Laurent.

- Le buste et les bas-reliefs du tombeau Dumont d’Urville (15ème division) par Antoine Laurent.


En France


- Le médaillon de Jean-Eugène Robert-Houdin au cimetière de Blois-ville (41).

- le médaillon en bronze, par Jean-Pierre, de la tombe Marchesseaux au cimetière Sainte-Marie du Havre (76). Le médaillon Marchesseaux par Jean-Pierre Dantan


Retour au cimetière du Père-Lachaise



Commentaires

Navigation