BRAUNER Victor (1903-1966)

Montmartre - 3ème division
mercredi 6 février 2008
par  Philippe Landru

Peintre roumain, il découvrit rapidement le dadaïsme qui l’enthousiasma. Installé à Paris en 1930, il fréquenta son compatriote Brancusi. Yves Tanguy l’introduisit dans les milieux surréalistes et Breton s’enthousiasma pour son travail. Durant la guerre, à cause des pénuries, il se mit à travailler la cire qui constitua finalement un matériau formidable apte à transcrire sa vision propre. il créa des images insolites, hantées par des créatures chimériques.

Sur sa tombe figure une épitaphe « Pour moi, peindre c’est la vie, la vraie vie, ma vie » ainsi qu’une statue de lui-même, représentant deux visages inversés qui furent naguère volés.

Retour au cimetière Montmartre


Commentaires

Navigation