SAINT-LEON-SUR-L’ISLE (24) : cimetière

visité en avril 2007
mardi 5 février 2008
par  Philippe Landru

Le petit cimetière de Saint-Léon-sur-l’Isle, ordonné autour de son allée centrale dominée par des tombeaux imposants, abrite la dernière demeure du journaliste Pierre DESGRAUPES (1918-1993).

Issu de la presse écrite, il fut avec quelques autres (Pierre Dumayet, Pierre Tchernia, Igor Barrère...) l’un des pionniers de la télévision à une époque où celle-ci croyait encore à l’intelligence des spectateurs. Il fut le créateur de la très célèbre émission Cinq colonnes à la Une qui, de 1959 à 1968, passionna le public le vendredi soir. Ephémère directeur de l’ORTF nommé par Jacques Chaban-Delmas, il fut ensuite directeur de l’information de TF1, puis PDG d’Antenne 2 de 1981 à 1984. Il fit faire ses débuts à une kyrielle de journalistes et de présentateurs (de Etienne Mougeotte à Pierre Lescure, de Michel Drucker à Poivre-d’Arvor).

Le tombeau Desgraupes se trouve dans l’allée centrale, sur la droite proche de la porte d’entrée.


Commentaires

Logo de hugongerard
SAINT-LEON-SUR-L’ISLE (24) : cimetière
lundi 14 octobre 2013 à 16h53 - par  hugongerard

Concernant Pierre Desgraupes , c ’ était le bon temps de la vraie télé , celle qu on ne

retrouve plus qui nous faisait rêver une télé balbutiante avec ses excellentes séries , ses

émissions nostalgiques , entre autres . etc .

Site web : pierredesgraupes
Logo de MARRY Ghislain- EVIGNY (Ardennes)
SAINT-LEON-SUR-L’ISLE (24) : sépulture Pierre DESGRAUPES
vendredi 23 octobre 2009 à 23h37 - par  MARRY Ghislain- EVIGNY (Ardennes)

Bonsoir. Très bel article concernant cet homme de télévision talentueux et patron de chaîne publique, dynamique et novateur, que fut Pierre DESGRAUPES, lui qui inventa en 1969 un nouveau type de journal télévisé avec un présentateur unique assisté- progrès et trous de mémoire obligent- d’un « prompteur », lui qui pour la première fois embaucha une femme pour présenter ledit journal, lui qui encouragea et produisit des émissions de divertissement populaires et culturelles de qualité comme « Champs-Elysées »,« La Chasse aux Trésors », « Lecture pour Tous »...

Une petite remarque cependant sur le plan orthographique à l’intention du rédacteur de l’article qui, à mon avis, ne doit pas souvent aller à la messe dominicale : le mot« quirielle », dérivé du grec, doit s’écrire « kyrielle » !

Humour et Amitiés.

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?