FLAUBERT Gustave (1821-1880)

cimetière monumental de Rouen
dimanche 24 février 2008
par  Philippe Landru

Ecrivain solitaire et incompris de son vivant, il est devenu l’un des monuments de la littérature de nos jours. Désabusé et assez pessimiste, son œuvre reflète ses états d’âme. Il fut à la fois contesté (pour des raisons morales) et admiré (pour sa force littéraire). Toute sa vie, il se documenta beaucoup pour donner de la substance à ses romans et nouvelles. Ainsi, il voyagea en Italie et en Orient, en particulier avec son ami Maxime Du Camp.

S’il est fondamental dans la littérature, c’est aussi parce qu’il se place, tout comme Baudelaire, à la charnière entre le Romantisme et le Réalisme. Son œuvre (l’Education sentimentale, Madame Bovary, Bouvard et Pécuchet, Salammbô, Trois contes) est toujours aussi lue et étudiée.

Il repose auprès de ses parents et de sa soeur à Rouen.


Commentaires

Logo de hugongerard
FLAUBERT Gustave (1821-1880)
lundi 15 octobre 2012 à 11h17 - par  hugongerard

Certains affirment par A+B , qu il ne serait pas l ’ auteur de : Madame Bovary , que çà serait un

certain René Descharmes , l ’ auteur du roman , qu on arrête de dire n importe quoi de démontrer

qu untel ceci ou cela n ’ aurait pas écrit tels roman , cela devient enervant , on avait dit çà de

Molière , que ce dernier , ne serait pas l ’ auteur de son oeuvre , ou de Shakespeare que ce

dernier , n aurait pas écrit Othello , que çà serait un auteur venitien l auteur de cette oeuvre . Pour

moi , chaque auteur est l ’ auteur de son oeuvre , point barre et puis , c est tout . Voilà.

Logo de cp
lundi 15 octobre 2012 à 12h05 - par  cp

Au cimetière du père Lachaise, un certain Auguste Maquet n’est pas de votre avis !
Et ne parlons pas de Maurice Druon, Matthieu Galey en a causé...

Logo de hugongerard
FLAUBERT Gustave (1821-1880)
lundi 15 octobre 2012 à 10h01 - par  hugongerard

C ’ était peut-être un grand auteur , mais aussi un grossier personnage, de : Lamartine , il disait

ceci : Il ne restera pas de Lamartine de quoi faire un demi volume de pièces détachées . C est un

esprit eunuque , la couille lui manque , il n ’ a jamais pissé que de l ’ eau claire .

Correspondançe de Flaubert 6 avril 1853.