WILDENSTEIN Famille

Montparnasse - 28ème division
samedi 23 février 2008
par  Philippe Landru

Célèbre famille de collectionneurs d’œuvres d’art. Leur tombeau de famille, situé au cimetière Montparnasse, abrite en particulier :

- Nathan (1851-1934) : il fut le fondateur. Fixé à Paris après avoir fui l’Alsace occupée en 1870, il fonda en 1875 l’entreprise familiale. Il se spécialisa dans les tableaux du XVIIIe siècle, notamment des oeuvres de Watteau, Fragonard ou Boucher. Il devint en peu de temps un des plus grands antiquaires de France. A la fin du XIXe siècle, Nathan Wildenstein fit l’acquisition de l’hôtel particulier de la rue La Boétie - qui abrite aujourd’hui l’Institut créé par son petit-fils Daniel- avant d’ouvrir une galerie à New York au début des années 1900 puis une autre à Londres en 1925.

- Georges (1892-1963), son fils, prit la relève. Il s’intéressa aux Impressionnistes et à l’art moderne tout en continuant à collectionner des oeuvres et des objets d’art du XVIIIe siècle. Il quitta la France occupée en 1940 pour se réfugier à New York.

- Daniel (1917-2001), fils du précédent, perpétua la tradition familiale. Il fit de New York le nouveau centre de ses affaires, et créa l’Institut qui porte son nom. Amateur de sports hippiques, le Prix du Rond Point a été renommé Prix Daniel Wildenstein en 2002.


Retour vers le cimetière Montparnasse


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique