PARMENTIER Antoine (1737-1813)

Père-Lachaise - 39ème division
mardi 19 février 2008
par  Philippe Landru

Agronome et philanthrope français, il comprit lors d’une disette en 1769 qu’il fallait trouver de nouveaux végétaux nourrissants. Il préconisa la culture de la pomme de terre, qu’utilisaient depuis longtemps les Allemands. Louis XVI l’autorisa à cultiver ce légume dans la plaine des Sablons et porta le même jour une fleur de ce tubercule à sa boutonnière, lui apportant ainsi sa caution.

Outre le hachis auquel il attacha son nom, une station de métro honore sa mémoire à Paris.

JPEG - 86.3 ko
Reconstitution de l’acte de décès de Antoine Parmentier - Paris.

Son tombeau reproduit en bas-relief les objets relatifs à la culture de la pomme de terre. Un médaillon anonyme et des bas-reliefs de Noël-Etienne Fessard l’ornent. Il n’est pas rare d’y trouver des pommes de terre, apportées par des visiteurs facétieux.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires