FAURE Félix (1841-1899)

Père-Lachaise - 4ème division
vendredi 15 février 2008
par  Philippe Landru


PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE


Précédé par Jean-Casimir PÉRIER


Suivi par Emile LOUBET


Après avoir exercé plusieurs fonctions ministérielles, il fut élu en 1895 à la présidence de la République. Son court mandat fut marqué par le rapprochement franco-russe (visite du tsar à Paris) et les tensions avec la Grande-Bretagne suite à l’affaire de Fachoda. Avec la parution de son célèbre « J’accuse » dans l’Aurore (qui est une lettre ouverte qui est destinée à Félix Faure), Zola prit le risque d’une condamnation qui fait exploser l’affaire Dreyfus.

Félix Faure fut connu pour son goût du faste et pour sa mort à l’Elysée dans les bras de sa maîtresse, madame Steinheil, ce qui a provoqua un léger scandale et beaucoup de jeux de mots (Il voulait être César : il ne fut que Pompée - Clemenceau) : il succomba d’une hémorragie cérébrale en pleine fellation !

Ses funérailles furent l’occasion d’une tentative manquée de coup d’état de la part de la Ligue des patriotes de Déroulède. Son gisant, oeuvre de Saint-Marceau, le représente dans les plis du drapeau français.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique