FOUCHET Christian (1911-1974)

Père-Lachaise - 68ème division
mercredi 18 décembre 2019
par  Philippe Landru

Devançant d’un jour l’appel du 18 Juin, et se mit au service du général de Gaulle à Londres le 19 juin 1940. Aviateur des Forces aériennes françaises libres, il devint correspondant de guerre au Proche-Orient. Il participa aux campagnes du Fezzan et de Libye. En 1945, il organisa le regroupement des milliers de prisonniers et déportés français libérés des camps allemands en territoire polonais. Consul général de France à Calcutta, puis ambassadeur au Danemark de 1958 à 1962, il fut président du comité chargé d’étudier le projet d’union politique européenne des Six États de la CEE (Plan Fouchet) qui n’aboutit pas. Il fut encore haut-commissaire en Algérie en 1962.

Il adhéra au RPF qu’il représenta à l’Assemblée nationale de 1951 à 1955 comme député de la Seine. Il fut plusieurs fois ministre : chargé des affaires marocaines et tunisiennes en 1962, délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Information, ministre de l’Éducation nationale de 1962 à 1967 (où il instaura notamment la carte scolaire et où il détient le record de longévité à ce poste sous la Ve République), il devint ministre de l’Intérieur entre 1967 et le 31 mai 1968, en particulier durant les événements de Mai 68.

Élu député de Meurthe-et-Moselle en 1967 sous l’étiquette UD-Ve République, réélu en 1968 et 1973 sous l’étiquette UDR, il se porta candidat à la présidence de la République après la mort de Georges Pompidou, mais il se retira en faveur de Jacques Chaban-Delmas juste après l’appel des 43 en faveur de Valéry Giscard d’Estaing.

Dans le tombeau de famille repose également l’architecte Jean FOUCHET (1878-1946).


Retour vers le Père Lachaise


Commentaires

Logo de cp
FOUCHET Christian (1911-1974)
mercredi 18 décembre 2019 à 22h47 - par  cp

De Gaulle avait après coup trouvé timoré l’attelage gouvernemental sécuritaire qui avait été submergé par la « chienlit » de mai 68. Fouchet, le ministre de l’intérieur, avec son visage carré et sa stature en imposait, mais à l’usage le général l’avait trouvé trop mou ! Il pensait qu’avec quelques balles dans les jambes, tout le monde aurait été calmé...
.
«  Fouchet  ? Un porte-avion avec moteur de Vespa ! »
.

Ainsi habillé, après ça, on peut se retirer en Suisse et y bouder à en mourir !

Navigation