Tombeau communiste de la FNDIRP

Père-Lachaise - 97ème division
samedi 14 décembre 2019
par  Philippe Landru

Sept personnes sont inhumées dans le caveau de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes . Sur le bord de la dalle est gravé une citation de Paul Eluard : Du plus profond de leur enfer, ils n’ont jamais cessé de lutter pour leur vie et pour leur dignité, et ils rêvaient d’un monde de justice et de fraternité.

- Alain JOUBERT (1923-1996) : résistant communiste, il fut déporté à Dachau.

- Charles JOINEAU (1919-1997) : résistant communiste, il fut déporté au Struthof, puis à Dachau.

- André LEROY (1913-1982) : communiste, il fut l’ un des principaux organisateurs de la résistance de la jeunesse à l’occupation nazie pour la zone Nord. Il siègea à l’Assemblée Consultative provisoire en tant que représentant des Forces Unies de la Jeunesse Patriotique et fut membre du Comité central du PCF. Il fut un des fondateurs de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes (FNDIRP) à l’origine de ce tombeau. Avec lui repose son épouse Claudine (1921-2010)

- Le Compagnon de la Libération Frédéric-Henri MANHÈS (1889-1959), qui fut déporté à Buchenwald, et son épouse Lucie (1892-1982).

- Marcel PAUL (1900-1982) : Syndicaliste et militant communiste, il fut déporté à Auschwitz puis à Buchenwald. Ministre de la production industrielle entre 1945 et 1946, il fut l’un des acteurs principaux de la vague de nationalisation (Banque de France, énergie…) et organisa la création d’EDF-GDF, faisant de la nouvelle entreprise publique un modèle social en organisant le statut du personnel. Il fut député de la Haute-Vienne de 1945 à 1948, et le fondateur du FNDIRP.


Retour vers le Père Lachaise


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?