CHASSELOUP-LAUBAT Famille

Père-Lachaise - 56ème division
vendredi 13 décembre 2019
par  Philippe Landru

Dans la chapelle de famille CHASSELOUP-LAUBAT reposent :

- François (1754-1833) : général des armées révolutionnaires, il se fit remarquer par Bonaparte au cours de la campagne d’Italie. Maître du Génie durant les campagnes de l’Empire, dont il est fait comte, puis membre du Sénat conservateur. Sous la Restauration, il fut élevé à la pairie.

Deux de ses fils reposent avec lui :

Prudent (1802-1863), qui suivit la carrière des armes, où son père s’était distingué. Officier d’état-major, il participa à l’Expédition d’Espagne (1823). Nommé en 1830 lieutenant-colonel des Zouaves, il servit en Afrique et prit part à la prise de la smala d’Abd el-Kader (1843). Marquis de Chasseloup-Laubat depuis le décès de son frère en 1847, général de brigade, il fut élu en 1849 député de Seine-Inférieure.
- Prosper (1805-1873) : haut fonctionnaire au Conseil d’Etat, il fut député de la Charente-inférieure à partir de 1837. Ephémère ministre de la Marine de Louis Napoléon Bonaparte en 1851, il récupéra en 1859 le poste auquel on adjoignit les Colonies, qu’il conserva jusqu’en 1867. Sénateur de 1862 à la chute de l’Empire, il fut encore ministre présidant le Conseil d’État en 1869.

- Gaston (1866-1903), fils de Prosper, fut un pilote français de voiture de course. Il est connu pour avoir été le premier à établir un record de vitesse terrestre le 18 décembre 1898 à Achères (Yvelines), avec un véhicule électrique Jeantaud de modèle Duc. Il livra avec le pilote belge Camille Jenatzy un duel permanent, marqué par l’alternance des records. Membre de l’Aero-club, il a été l’un des fondateurs de l’Automobile Club de France, et a participé à l’organisation des premières grandes courses automobiles sur route (dont le Paris-Amsterdam-Paris, première course française à point de chute à l’étranger, mais aussi Paris-Bordeaux, Paris-Vienne et Paris-Berlin). Il a été à la fois le commissaire de course et l’un des concurrents lors du Tour de France 1899.


Retour vers le Père Lachaise


Commentaires

Navigation