BEAUMONT-LA-RONCE (37) : cimetière

Visité en décembre 2018
lundi 31 décembre 2018
par  Philippe Landru

Le monument le plus imposant de ce petit cimetière est la chapelle Saint-Armel, reconstruite en 1869 selon les plans de Étienne Charles-Gustave Guérin, qui remplaça un oratoire qui servait de pèlerinages. Ce saint gallois aurait évangélisé la région au Ve siècle.

Plusieurs tombeaux anciens subsistent, en particulier ceux de la famille des marquis de Beaumont. Plusieurs d’entre-eux se sont fait connaître dans l’histoire, le plus souvent par leurs carrières militaires :

- André Bonnin de La Bonninière, troisième marquis de Beaumont (1761-1838). Baron de l’Empire, page de la Reine en 1776, officier supérieur de gendarmerie en 1787, il fut chambellan de l’Impératrice Joséphine.
- Théodore Léon Bonnin de la Bonninière (1791-1865), son fils, quatrième marquis de Beaumont, qui fut officier de cavalerie et qui hérita de son beau-père, le nom de Villemanzy ainsi que le titre de pair de France.
- Le peintre Hugues Bonnin de la Bonninière (1874-1947), ancien élève de Gustave Moreau, qui exposa dans le monde entier.

C’est également ici que repose Yves CHAUVIN (1930-2015), chimiste membre de l’Académie des sciences à partir de 2005. Il fut, avec Richard R. Schrock, et Robert Grubbs, colauréats du prix Nobel de chimie de 2005.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?