COLPO (56) : église Notre-Dame

Visité en juillet 2013
samedi 15 septembre 2018
par  Philippe Landru

Dans l’église de Colpo repose Napoleone Elisa Baciocchi (1806-1869), dite « Madame Napoléone ». Née en Toscane, elle était la fille de Félix Baciocchi et d’Élisa Bonaparte, sœur de Napoléon Ier, princesse de Piombino et de Lucques, et grande-duchesse de Toscane. En 1830, elle se rendit à Vienne et chercha en vain à établir le contact avec son cousin le duc de Reischtadt (le fils de Napoléon Ier). Ce fut un échec car le jeune homme craignait un piège et se méfia ; cet épisode fut repris par Edmond Rostand, dans sa pièce L’Aiglon, qui lui donna un rôle qu’elle n’a en fait jamais joué. Lors de l’accès au trône de son cousin Napoléon III, elle vint s’établir en France. Son fils unique entra au Conseil d’État. Dans l’impossibilité d’épouser sa maîtresse, une actrice, il se suicida en 1853 [1]. Déprimée, elle quitta la Cour et s’installe définitivement en Bretagne

Elle fut la fondatrice de la commune de Colpo (et de cette église) où, encouragée par son cousin Napoléon III, elle créa une ferme moderne que le couple impérial visita en 1858, et fit construire le château de Korn er Houët, où elle mourut en 1869 des suites d’une chute de cheval.

JPEG - 10.7 ko
Appartenant à la famille impériale, elle fut peinte à de nombreuses reprises comme ici, avec sa mère, par François Gérard.

Son corps repose au pied d’une croix de marbre. Un mausolée en marbre fut érigée l’année suivante, semée d’abeilles et portant ses initiales NB. Un aigle impérial monte la garde.


[1Il repose dans une chapelle funéraire à Villa Vicentina, dans le Frioul.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?