Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 21 janvier 2017
par  Philippe Landru

QUIMPERLÉ (29) : cimetière Saint-David

Le cimetière de Saint-David date au moins du XVIe siècle, époque de la construction de la chapelle qui s’élève en son centre. Il était à l’origine rattaché à la paroisse de Rédéné. En plus des Rédénois, les habitants du Bourgneuf y étaient inhumés. C’est en 1791 qu’il est rattaché à Quimperlé. En 1827, la (...)

En réponse à...

Logo de cp
dimanche 24 mars 2019 à 19h35 - par  cp

"Y’avait une institutrice
A Sainte-Anne de Quimperlé
Qui n’y voyant pas malice
Épousa un divorcé

Vive les culs bénits, ma mère
Vive les culs bénits
Vive les culs bénits, ma mère
Vive les culs bénits..."
.
...Chantait jadis Gilles Servat, évoquant le sort d’une professeure des zécoles éjectée d’une école confessionnelle pour cause de mariage avec un divorcé, je ne sais si le futur occupant du cimetière suscitera l’adhésion auprès des mêmes !
.
« Georges Courtois, l’ancien braqueur décédé samedi 16 mars dans l’incendie de son appartement, sera inhumé mercredi à Quimperlé (29), où il résidait. La cérémonie est prévue dans l’intimité familiale. Les obsèques seront célébrées en matinée au Crématorium du Parc, à Nantes. »

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?