BOUVINES (59) : cimetière

Visité en octobre 2015
dimanche 21 février 2016
par  Philippe Landru

A Bouvines (à la tombée de la nuit), bien fol celui qui tentera de découvrir la tombe d’un des protagonistes de la célèbre bataille qui eut lieu, en 1214, à quelques coudées et empans du petit cimetière !

Le cimetière, minuscule, se terre derrière l’église. C’est pourtant à d’autres batailles d’une autre guerre qu’il nous invite : à l’entrée se trouve le tombeau d’Achille DEFFONTAINES (1858-1914). Devenu plus jeune général de France un an plus tôt, il avait 56 ans lorsque le 22 août 1914, au Nord de Verdun, alors qu’il livrait bataille à la tête de la 5e brigade d’infanterie aux premiers jours de la Grande guerre, sa vie fut soufflée par une balle reçue en pleine tête. Ce jour-là, 27 000 Français tombèrent, comme lui, à terre. Décédé quatre jours plus tard dans un hôpital de campagne, il fut ainsi le premier général mort durant la Première Guerre mondiale. La plaque commémorant sa mémoire ne fut déposé qu’en 2014. Il repose auprès de son fils, également mort dans ce conflit.

Un peu plus loin, une autre tombe de la famille est installé à l’intérieur d’une « grotte de Lourdes ».


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?