COUTANCES (50) : cimetière

jeudi 18 février 2016
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Petit tour de pistes des quelques personnalités coutançaises, dont le renom ne dépasse guère la commune, mais qui sont là-bas des figures locales connues :

- Le peintre Guillaume DESGRANGES (1886-1967), portraitiste et paysagiste, qui enseigna à Coutances.

- Le sculpteur local Ernest HULIN (1882-1918), dont l’œuvre est essentiellement basée sur le thème de la tristesse (une pleureuse veille sa tombe). Il mourut prématurément d’une grippe infectieuse.

- Le dessinateur et peintre René JOUENNE (1897-1923), qui collabora à des journaux satiriques.

- Le poète coutançais Georges LAISNEY (1883-1950), qui consacra à Coutances et au Cotentin des ouvrages illustrés.

- Le peintre, écrivain et graveur Joseph QUESNEL (1897-1931), qui fut l’un des cofondateurs du Pou qui grimpe, groupement littéraire et artistique destiné à faire connaître le folklore de la commune.

- Oscar LEMÉNICIER (1856-1911), qui fut préfet de la Manche en 1906 puis préfet des Côtes-du-Nord.

- Le journaliste Ralph MESSAC (1924-1999), qui fut courriériste littéraire au Populaire (1944-1951) puis à Franc-Tireur avant de devenir l’une des voix les plus écoutées du journal parlé d’Europe 1 (1957-1977). En 1977, il devint avocat spécialisé dans le droit social et les affaires de presse. Il fut en outre un leader syndical dans le monde du journalisme. Il fut enfin un bibliophile passionné et érudit, particulièrement dans le domaine du roman policier. Sa stèle honore également la mémoire de son père, Régis MESSAC (1893-1945), qui fut avant son fils spécialiste des polars. Il eut une intense activité de critique (il écrivit les premiers essais littéraires sur la S.F.), de traducteur et de romancier durant les années 30. Anarchiste pacifiste de gauche, arrêté par les Allemands en 1943, déporté « Nacht und Nebel », il disparaît en Allemagne en 1945. Son nom figure au Panthéon, parmi ceux des écrivains morts à la guerre. Ce cénotaphe lui tient donc lieu de tombe.

- Le peintre Jean THEZELOUP (1885-1968), qui peignit le folklore normand.


Merci à David Lereverend pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?