MONTALBA-LE-CHÂTEAU (66) : cimetière de l’église ND de l’Assomption

dimanche 16 janvier 2022
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Dans ce petit cimetière reposent :

-  Jacques BRUNSCHWIG-BORDIER (1905-1977) : haut fonctionnaire, il fut recruté en 1942 par Emmanuel d’Astier de la Vigerie, qui en fit son second au sein du mouvement de résistance Libération-Sud, dont il assura l’intérim de la direction du mouvement durant quelques mois. En désaccord avec la direction du mouvement, il quitta Libération-Sud en janvier 1943 et rejoignit le mouvement Libération-Nord, et représenta ce mouvement à l’Assemblée consultative provisoire à Alger. Arrêté en 1944, il fut torturé puis déporté mais parvint à s’évader. Il fut fait Compagnon de la Libération.

-  Alfred SAUVY (1898-1990) : inlassable dénonciateur des phénomènes de dénatalité et de vieillissement , le grand public a oublié cet économiste qui créa le terme de « Tiers-Monde ». En 1943, il publia Richesse et population, où il plaida pour une politique nataliste et contre toute forme de protectionnisme corporatif ou syndical. Nommé directeur de l’INED à la création de cet organisme (1945), il en fit un établissement de recherche multidisciplinaire et le dirigea jusqu’en 1962. Il collabora activement à L’Express et conseilla le gouvernement de Pierre Mendès-France. Témoin de son temps, il participa à la connaissance de l’histoire économique de la France à laquelle il consacre un épais ouvrage portant sur l’entre-deux-guerre, publié en 1965.

Il repose au fond du cimetière.


Merci à Simon Tiron, Marie Martinez ; maire de Montalba-le-Château, et à Bernadette Bessodes pour les photos


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?