BLÉRANCOURT (02) : église Saint-Pierre-ès-Liens

vendredi 8 janvier 2016
par  Philippe Landru

Contre l’église de Blérancourt fut inhumée Anne MURRAY-DIKE (1875-1929), qui fut avec Anne Morgan la fondatrice du CARD (Comité américain pour les régions dévastées).

Pour mieux comprendre son action, le mieux est de retranscrire la plaque hommage (citation à l’ordre de la nation) qui fut placé au dessus de sa tombe : citoyenne Américaine, fondatrice de la section civile du comité Américain pour les blessés Français 1917, présidente du comité Américain des régions dévastées 1918-1924, décorée de la croix de guerre (1918), Chevalier de la Légion d’Honneur (1919), officier (1924).
Pendant la guerre a, quinze mois durant et le plus souvent sous le feu, aidé dans l’un des secteurs les plus éprouvés du front la population civile et les armées, assuré à deux reprises le replis des troupes alliés, l’évacuation des femmes et des enfants, pourvu aux besoins de l’heure par des distributions de vivres, vêtements, meubles, semences, par la création de dispensaires, laiteries, coopératives, colonies d’enfants, cantines roulantes et ambulances, maintenant le moral de tous à la hauteur de sa force d’âme.
Après l’armistice, pendant six années, préside à la renaissance d’un territoire de 70000 hectares comprenant deux villes et cent-vingt villages, constitue des syndicats agricoles par qui a été réduite de moitié, l’étendue de la zone rouge conçue et réalise une complète armature de vie sociale, consultations médicales, dispensaires, gouttes de la hôpital, services cantonaux d’hygiène, loyers de réunions, cours professionnel, terrains de sports, camps de boys-scouts, bibliothèques, musées historiques franco-américains, écoles d’infirmières et de bibliothécaires, garantit la durée de ces institutions en contrant leur avenir aux collectivités locales qui aujourd’hui, continuent son oeuvre.


Merci à Simon Tiron pour les photos.


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?