THEUNISSEN Famille

Cimetière Montparnasse - 11ème division et cimetière de Chatenay-Malabry
mercredi 4 novembre 2015
par  Philippe Landru

Voilà une fratrie (un cas assez classique chez les sculpteurs et statuaires), ce qui évidemment complique les choses quand il faut attribuer les œuvres et que l’on ne possède pas (encore !) d’illustration de la signature. Ce sont des artistes très subtils, malheureusement assez oubliés, dont je me plais à faire ici resurgir l’oeuvre funéraire de grande qualité. Je découvre régulièrement lors de mes expéditions des oeuvres signées Theunissen : cette page sera sans aucun doute appelée à évoluer.

La famille Theunissen est originaire de Belgique. Corneille et Paul naquirent à Anzin, dans le Nord, où s’étaient installés leurs parents. Après des études à Valenciennes, les sculteurs allèrent parfaire leur formation à Paris où ils firent carrière. Sans doute firent-ils venir leurs parents dans la région parisienne, ce qui explique que c’est à Montreuil (93) que ces-derniers furent inhumés, dans un caveau très abîmés orné par un (ou les deux) frères.

- Corneille THEUNISSEN (1865-1918). : élève de Jules Cavelier à l’École des beaux-arts de Paris, il obtint le premier second grand prix de Rome en 1888. Attaché à sa région natale, il fut un artiste imprégné de la culture du pays minier. Il honora les hommes du Nord par des portraits et médailles. On lui doit également une oeuvre monumentale. Avec lui repose son fils, André THEUNISSEN (1895-1936), qui fut peintre. Ils reposent dans la 11ème division du cimetière Montparnasse.

- son frère Paul THEUNISSEN (1873-1931) eut un parcours similaire : il fut formé à la sculpture aux Académies de Valenciennes et en devint lauréat. Il reçut de nombreuses décorations et enseigna son art à Paris. Il repose au cimetière de Chatenay-Malabry (92), sous une tombe désormais quasiment illisible. [1].


LEURS ŒUVRES FUNÉRAIRES



En Ile-de-France


- Le médaillon Berthillon (89ème division) du Père Lachaise - oeuvre de Paul.

- Le tombeau du sculpteur René Fache, son ancien maître (Corneille en collaboration avec Léon Fagel) au cimetière des Batignolles de Paris.

- Le tombeau de leurs parents (voir plus haut) à Montreuil (93)


En France


- Le bas-relief du sergent-major Blanchet au cimetière général de Beauvais (60) - oeuvre de Corneille.

- Le médaillon en bronze du général L’Hériller au cimetière principal de Douai (59).

- Le petit médaillon de Léon Fagel au cimetière de Valenciennes (59) - oeuvre de Corneille.

- Les médaillons de Hugues-Cauvin et de son fils Emile Hugues au cimetière Saint-Jean de Saint-Quentin (02) par Corneille.

Dans le cimetière d’Anzin (59)

  • le médaillon du docteur Quinet par Paul.
  • le médaillon Laurent-Dieu-Herniaux par Corneille.

[1Division 1, allée A, droite, n°40


Commentaires