ROCHEFORT (17) : église Saint-Louis

samedi 31 janvier 2015
par  Philippe Landru

L’église Saint-Louis est l’une des principales églises paroissiales de la ville de Rochefort. Elle compte parmi les rares témoignages de l’architecture néo-classique du département.

Le taphophile s’y rendra pour rendre hommage à une personnalité de l’Ancien régime :

- Michel BÉGON (1638-1710) fut un administrateur de la Marine royale. Proche de Colbert, il fut intendant de la marine au port de Rochefort, intendant de la généralité de La Rochelle puis intendant de l’île de Saint-Domingue de 1682 à 1685. Tout cela n’aurait pas suffit à pérenniser sa mémoire. Evidemment, comme d’ordinaire, c’est par un biais anecdotique que sa mémoire est toujours présente : collectionneur passionné de botanique, c’est en son honneur que le naturaliste marseillais Charles Plumier, connu aux Antilles, baptisa une fleur en son nom : le bégonia !
Son épitaphe en l’église Saint-Louis de Rochefort porte : « Hanc nascentem urbem ligeam invenit / Lapideam reliquit » qui signifie « Il trouva la ville naissante en bois / Il l’a laissa en pierre ». Avec lui repose sa fille, Catherine Bégon, qui fut la mère de l’amiral de la Galissonnière.
Leur plaque funéraire nous apprend que leurs restes furent profanés en 1793, et que c’est en 1839 qu’ils furent redéposés dans la chapelle latérale dans laquelle ils se trouvent aujourd’hui.

Une autre plaque de l’église signale que c’est ici qu’a reposé quelques mois, en 1873, l’amiral Charles Rigault de Genouilly, ancien ministre de la Marine, avant son transfert au cimetière de Rochefort.


Merci à Nicolas Badin pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?