RIOZ (70) : cimetière

dimanche 9 novembre 2014
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Il existe en France quelques dynasties, toutes époques confondues, qui donnèrent des lignées de politiciens, parfois fortement implantées dans un terroir (les Raspail, les Périer, les Debré, les Broglie...).

L’une de ces lignées se trouve dans le cimetière de Rioz : les Jeanneney.
Dans un caveau de facture moderne furent inhumés :

- Jules JEANNENEY (1864-1957) : député de la Haute-Saône sur les listes du Bloc des gauches en 1902, sénateur (Gauche démocratique) en janvier 1909, il fut sous-secrétaire d’État à la Guerre du second gouvernement Clemenceau (novembre 1917-janvier 1920) et sous-secrétaire d’État chargé des questions d’Alsace-Lorraine en septembre 1918. Il fut élu à la présidence du Sénat en 1932. Constamment réélu président de la Haute assemblée, Jules Jeanneney fut partisan de poursuivre la lutte en Afrique du Nord. Il présida à Vichy, le 10 juillet 1940, la séance de l’Assemblée nationale qui adopta la loi constitutionnelle donnant les pleins pouvoirs constituants à Pétain, ne prenant pas part au vote en raison de sa fonction. Il occupa encore la fonction de Ministre d’État de septembre 1944 à novembre 1945.

- Jean-Marcel JEANNENEY (1910-2010), fils du précédent dont il fut directeur de cabinet, il fut ministre d’État dans le Gouvernement provisoire de la République française. Député de l’Isère, ministre à plusieurs reprises (Industrie, Commerce ...), il fut ambassadeur et haut représentant de France en Algérie (juillet 1962 - janvier 1963), le premier après l’indépendance. Il fut encore nommé au Conseil économique et social en 1964. Gaulliste désabusé, il appela par la suite à voter socialiste. Il repose avec son épouse, Marie-Laure Monod, de la célèbre famille protestante : tous deux furent les parents de huit enfants, dont Jean-Noël Jeanneney, ancien président de Radio France et de la Bibliothèque nationale de France, qui fut secrétaire d’Etat.


Merci à Pascal Robellaz pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?