ANNABELLA (Suzanne Charpentier : 1907-1996)

lundi 1er septembre 2014
par  Philippe Landru

Souvent demandée au cimetière parisien de Passy où elle n’a jamais reposé, la comédienne ANNABELLA (Suzanne Charpentier : 1907-1996) repose en réalité à Passy... en Haute-Savoie !

Grâce à une photo envoyée par son père à un producteur, Annabella débuta à seize ans au cinéma dans le Napoléon d’Abel Gance . Elle réussit à se faire remarquer malgré une distribution prestigieuse. C’est le cinéma parlant qui fit d’elle une star. Le film de René Clair Le Million en 1931 la révéla au grand public comme l’une des plus grandes séductrices du cinéma français. Elle joua aux côtés de Jean Gabin dans La Bandera de Julien Duvivier. Elle épousa le comédien Jean Murat.

À la fin des années 1930, elle tenta l’aventure d’Hollywood et y rencontra Tyrone Power qu’elle épousa en 1939 (divorce en 1946). Elle eut pendant cette période quelques rôles en France, notamment dans Hôtel du Nord de Marcel Carné. Elle rentra en France en 1948 : sa carrière marqua un singulier coup d’arrêt et Annabella passa les dernières années de sa vie dans sa propriété du Pays basque.


Commentaires

Logo de Thierry Dufournaud
ANNABELLA (Suzanne Charpentier : 1907-1996)
vendredi 22 mai 2020 à 18h44 - par  Thierry Dufournaud

Bonjour,
Bravo pour votre site que je consulte très régulièrement dès que j’ai besoin d’un renseignement fiable. Pour votre information, j’ai enfin pu faire modifier le lieu de sépulture d’Annabella sur le site Findagrave.com. Comme vous le savez, ce dernier indiquait toujours le cimetière de Passy à Paris. J’ai aussi modifié la fiche Wikipedia d’Annabella en anglais qui indiquait aussi Paris. Voila, maintenant je pense qu’il n’y aura plus de confusion. J’ai eu la grande chance de rencontrer Annabella en personne en 1989, c’était vraiment une personne d’exception, d’une simplicité et gentillesse remarquable. Je me permets de vous raconter ma rencontre avec Annabella :

De 1988 à 1990, j’ai effectué mon service national (en tant qu’objecteur de conscience) au sein du service de presse de la Cinémathèque Française. A cette époque, elle se situait dans le Palais de Chaillot. En 1989, un hommage à Gregory Peck et Jane Fonda (en leur présence) était annoncé dans le programme de la Cinémathèque. En effet, ils étaient à l’affiche du film « Old Gringo » de Luis Puenzo (Jane Fonda en était la productrice) et l’avant-première avait lieu dans la salle de Palais de Chaillot. En tant qu’assistant de l’attachée de presse, j’étais chargé de décrocher les appels (nombreux). Un jour le téléphone sonne, je décroche : « Allo, Bonjour ! Je suis Annabella..., je sais que Jane Fonda va venir à la Cinémathèque, je voudrais vraiment venir mais si je suis sûre de pouvoir lui faire la bise. Je l’ai connu enfant car nous étions voisins avec son père (Henry Fonda). Nous avons tourné le premier film Technicolor ensemble... » Je prends le message et explique la situation à ma responsable. Elle me dit de m’occuper d’Annabella et de la prendre en charge. Le jour de l’avant-première arrive et j’attends l’arrivée d’Annabella devant les escaliers de la salle du Palais de Chaillot. Annabella habitait Neuilly-sur-Seine (rue Pierret si je me souviens bien). Le taxi arrive et elle est toute heureuse de me voir à sa disposition. Le public est déjà dans la salle (c’est complet, il y a même du monde debout, partout où c’est possible). Jane Fonda et Gregory Peck arrivent (assistés de leur attachée de presse Denise Breton) et se dirigent vers la scène. Quelques instants après, je décide de rentrer dans la salle avec Annabella qui me tient fortement la main. Quel ne fût pas ma surprise (malgré la présence de Jane Fonda et Gregory Peck déjà dans la salle) de voir des personnes reconnaître Annabella (elle n’avait pourtant pas été annoncée), de se lever et de l’applaudir ! Elle en était toute touchée et aussi surprise. Je la dirige vers Jane Fonda qui la reconnaît immédiatement. Elles s’embrassent et échangent quelques mots en américain. Annabella était vraiment heureuse d’avoir pu voir Jane. Cette rencontre m’a beaucoup marqué je dois dire.

Bien cordialement

Thierry Dufournaud

Logo de cp
ANNABELLA (Suzanne Charpentier : 1907-1996)
lundi 10 février 2020 à 19h39 - par  cp

Est sortie il y a peu une épaisse biographie d’Annabella qui nous apprend que sa fille Anne, adoptée par Tyrone Power, était la fille de Napoléon  ! On parle d’Albert Dieudonné avec lequel sa mère tourna dans le film célèbre d’Abel Gance. Anne Power se maria avec l’allemand Oscar Werner, dont elle finit par divorcer (L’acteur de Jules et Jim étant un notoire buveur, ceci explique sans doute cela...)

Navigation