Poster un commentaire à la suite de l’article...

mercredi 23 octobre 2013
par  Philippe Landru

Montparnasse (75) : tombeaux remarquables de la 4ème division

Cet article n’est pour l’instant qu’une ébauche. A terme, il ressemblera à ce que j’ai réalisé pour le cimetière de Passy, c’est-à-dire une présentation à visée exhaustive du cimetière. Le cimetière Montparnasse est, bien plus que le Père Lachaise encore, le cimetière français le plus densément peuplé en (...)

En réponse à...

Logo de Ariey-Jouglard Jean-Pierre
vendredi 8 novembre 2013 à 18h36 - par  Ariey-Jouglard Jean-Pierre

Rectificatif
GUILLEMOT Alexandre Charles est toujours là. Il est inhumé dans l’espace de terre un peu à gauche devant Santerre.

Après vérification

BABELON Ernest est dans la 8e division

Charles Philibert LASTEYRIE de SAILLANT est dans la chapelle de famille dans la 27e division dans le grand cimetière.

Le peintre Édouard PIGNON (1905-1993) et son épouse, la romancière Hélène PARMELIN (1915-1998) sont dans la 3e division.

Complément 4e division

BONNEAU du Martray Edmond (1813-1890) Général de brigade, participe à la campagne du Mexique et à la guerre de 1870, publie Histoire et tactiques de la cavalerie et Théorie nouvelle pour faire manœuvrer et combattre les troupes de toutes armes.
BONNEAU du Martray Gilberte Marguerite Marie (1901-1945) Résistante, dans le Groupe Combat zone nord, arrêtée, condamnée à mort (1943), meurt en déportation (cénotaphe)

CALONI Philippe (1940-2003) Journaliste de radio, débute en 1958 à Europe 1 puis entre à France-Inter, tâte de la télévision à la première chaîne de l’ORTF, puis à Antenne deux. Sur France 3, anime et produit Atout-pic. Il revient à la radio et anime la matinale de France-Inter de 1982 à 1987, passe à RTL et fini sa carrière à France Musique où il réalise une interview de Maria Callas citée comme un modèle du genre. Un des fondateurs de Paris-scope et auteur de livres Couvre-feu entre autre (1965). Un prix à son nom est créé en 2007 pour récompenser un journaliste ayant fait preuve de talent et d’éclectisme, en particulier dans l’exercice de l’interview ou de l’entretien.

COCHE Serge (1924-2007) Avocat, résistant participe à la préparation du débarquement en Algérie, soutient les indépendantistes algériens, dirigeant de la Ligue des Droits de l’Homme, mène plusieurs missions pour la Fédération Internationale des Droits de l’Homme, en particulier au Liban et dans les territoires occupés, ainsi qu’au Canada lors de la crise d’Oka où il évite un bain de sang (1990).

HIRAGA Kamesuke (1889-1971) Peintre de paysages, de fleurs et graveur japonais, marié à une bretonne, s’inspire des paysages bretons, Escalier du port de Douarnenez, Paysage de Tréboul, L’église de Locronon. Obtient une médaille d’or au Salon des Artistes Français (1954).

JOUDIOU Philippe (1922-2008) Photographe voyageur, publie ses carnets sous le titre Alger-Douala, illustre des livres pour enfants La Tortue pattue, trapue, ventrue, barbue et des livres religieux dont Cinq chemins de croix suivant les évangiles.

LEGROS Charles (1794-1873) Professeur de médecine, se dévoue lors de l’épidémie de choléra de 1865, coauteur avec Étienne Goujon de Recherches expérimentales sur le choléra.

MAKARIUS Raoul (1916-1996) et MAKARIUS Laura Levi (1908-1993) Anthropologues français d’origine égyptienne, expulsés pour des raisons politiques, se réfugient en France (1955) Il écrit de La jeunesse intellectuelle d’Égypte au lendemain de la deuxième guerre mondiale, elle publie Le sacré et la violation des interdits et ensemble L’origine de l’exogamie et du totémisme, Structuralisme et ethnologie où ils s’opposent à Levi-Strauss

MAUSSION Charles (1923-2010) Peintre abstrait, élève de Lhote et de Fernand Léger, intitule ses tableaux, Vague, Sonorités.

MONTFERRIER - Jean-Jacques Philippe Marie DU VIDAL marquis de (1752-1829) Syndic général des Etats du Languedoc avant la révolution (1769-1789), s’installe à Paris (1789), arrêté (1793) sa philanthropie le sauve du tribunal révolutionnaire, émigre en Suisse. Nommé administrateur général des hospices (1799) grâce à son cousin germain Jean Antoine de Cambacérès puis administrateur général des Postes (1800). Membre du Tribunat (1801-1807) plusieurs fois président, un de ses rapports, permet la création du cimetière de l’Est, dit du Père Lachaise, œuvre pour la proclamation de l’Empire (1804). Termine sa carrière comme conseiller à la Cour des Comptes de Paris (1807-1827).

PUYBONNIEUX Jean-Baptiste (1803-1864) Avocat professeur des sourds et muets, auteur de L’impartial : journal de l’enseignement des sourds et muet et de Mutisme et surdité ou influence de la surdité native sur les facultés physiques, intellectuelles et morales. Passage obligé des visites des sourds et muets.

REGNIER Jacques Auguste Adolphe (1804-1884) Linguiste, précepteur du comte de Paris qu’il suit en exil (1843-1853), professeur suppléant au Collège de France, travaille pour Hachette à la collection Les grands écrivains de France, bibliothécaire du palais de Fontainebleau (1870). Coauteur, avec Schuster, d’un Dictionnaire français-allemand et allemand-français en 7 volumes. Elu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres (1855). Sépulture d’Antelme.

THEBERT Yvon (1943-2002) Archéologue et historien, membre de l’École française de Rome, mène les fouilles de Bulla Régia en Tunisie (1965-1985), puis à Rome sur le site de Vigna Barberini (1986-1997). Coauteur de livres dont Les ruines de Bella Régia, publie de nombreux articles en particulier sur les mécanismes sociaux et culturels de l’Antiquité.

Une trentaine de personnalités de second plan sont inhumées dans cette division et j’ai quelques noms que l’anti-spam me rejette.

Autre information
THIENON Anne Claude (1772 -1846) transféré à l’ossuaire en 1993.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?