GIGNAC (34) : cimetière

samedi 6 avril 2013
par  Philippe Landru

Deux ancienne gloires de l’Empire et une doyenne récente nous attendent au cimetière de Gignac :

- Le général Michel Marie CLAPARÈDE (1770-1842), qui suivit le général Leclerc dans l’expédition de Saint-Domingue. Il participa à un grand nombre de batailles napoléoniennes (il s’illustra en particulier à Wagram), fit les campagnes d’Espagne, du Portugal puis de Russie. Après le second retour des Bourbons, il fut appelé au commandement de la place de Paris. Comte de l’Empire, il devint sous la Restauration inspecteur général et pair de France.

- Marko SLIVARIĆ de HOLDENBURG (1762-1838) : officier croate de l’armée autrichienne, il passa sous commandement français lors de la création par Napoléon des provinces illyriennes en 1809. Napoléon lui confia un régiment croate et il participa à toutes les grandes campagnes militaires du régime. Après la chute de Napoléon, il chercha en vain à réintégrer l’armée autrichienne. Naturalisé français, il termina sa vie à Gignac.

- Maria RICHARD (1900-2012) : considérée à tort comme la doyenne des Français du 29 août 2012, date du décès de Paule Bronzini, jusqu’à son propre décès, le 11 octobre de la même année. En réalité, la doyenne était alors Irénise Moulonguet, dont la famille refusait de dévoiler l’information. Quoiqu’il en soit, décédée à plus de 110 ans, elle fit partie du « club » encore très fermé des supercentenaires.


Merci à Bernadette Bessodes pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?