AGON-COUTAINVILLE (50) : cimetière

visité en janvier 2013
dimanche 6 janvier 2013
par  Philippe Landru

Le cimetière d’Agon-Coutainville se divise en trois parties distinctes répondant à son évolution chronologique : l’ancien, le nouveau cimetière, puis le cimetière du Clos Nicolle, de nature paysagère. Particularité du lieu : une pancarte, en bordure de chaque carré, indique l’identité du détenteur de la sépulture. Si ces pancartes auraient pu être pensées autrement, et nécessitent une lecture exhaustive de tous les noms, elles ont cependant le mérite d’exister.


Curiosités


- Des membres de la famille de Drieu La Rochelle repose dans ce cimetière.

- La seule oeuvre d’art du cimetière est un buste en bronze sur la tombe d’un conseiller général de la Seine, pharmacien et maire-adjoint de Clichy, Manuel Paul Marquez (+1931). Ce buste est l’oeuvre d’Elisa Bloch.


Célébrités : les incontournables...


Aucune

Désolé pour ceux qui l’attendaient : j’ai cherché en vain la tombe de la très fameuse Laure Leprieur (+1999), la « Madame Leprieur d’Agon-Coutainville » devenue l’égérie de l’émission radiophonique des Grosses Têtes. Son identité ne figure sur aucune des pancartes d’identification.


... mais aussi


- Le poète Fernand LECHANTEUR (1910-1991). Linguiste et ethnologue de formation, professeur d’allemand, il fut l’auteur d’une œuvre imposante en normand, langue en faveur de laquelle il ne cessa de militer et dont il mit au point l’orthographe actuelle. Il fut le fondateur, avec notamment André Louis, de l’association et de la revue Parlers et traditions populaires de Normandie (1968), et l’auteur du nombreux articles dans la presse normande.

- Le sociologue Paul YONNET (1948-2011), qui avait la particularité de s’attacher à des petits faits négligés ou jugés marginaux par la science sociale officielle, tels que le tiercé, le jogging, le look ou encore les animaux de compagnie. De manière générale, il s’est beaucoup intéressé aux sports et aux loisirs. Dans Travail, loisir : temps libre et lien social (1999), il étudia les différentes activités que l’augmentation du temps libre avait fait se développer. Dans Système des sports, il s’attaqua au spectacle dans le monde sportif. Il mena toute sa carrière au sein de l’Union nationale des associations familiales (UNAF), qui lui a fourni un observatoire privilégié sur les faits sociaux qui lui paraissaient les plus significatifs. Il fut inhumé jeudi auprès de sa mère.


Commentaires

Logo de David Lereverent
AGON-COUTAINVILLE (50) : cimetière
lundi 21 janvier 2013 à 17h03 - par  David Lereverent

Question de Madame Leprieur d’Agon Coutainville « Où suis je inhumé » et bien on a enfin une piste.
Elle serait dans la region caenaise où réside son fils qui était pompier professionnel à Caen.
Amis Caenais à vous de jouer.....

Logo de David Lereverent
lundi 21 janvier 2013 à 17h38 - par  Philippe Landru

Bon... A suivre donc...

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?