PARADOU (Le) (13) : cimetière

samedi 28 janvier 2012
par  Philippe Landru

Dans le cimetière de ce petit village des Alpilles où il naquit et où il mourut repose Charloun RIEU (Charles Rieu : 1846-1924), poète et conteur de langue provençale. Il a connu un succès régional grâce à la publication de trois tomes de Li Cant dóu Terraire (« Les Chants du terroir »).

Charloun Rieu se déplaçait de mas en mas et de village en village pour y interpréter ses chansons. Le journal l’Aioli lui ouvre ses colonnes, de 1891 à 1899 : il y publia une série de contes et de chroniques sur la vie rurale dans la Crau, les Alpilles et la Camargue. Il est également connu pour avoir traduit en provençal l’Odyssée d’Homère.

Il fut considéré par Frédéric Mistral comme « le chantre de la terre des Baux ».

Son tombeau ouvragé fut sculpté par René Iché et C. Férigoule. De très nombreux « santons » sculptés reproduisent la vie agricole et pastorale des Alpilles (les olivades, le labour, la fenaison...), le tout émaillé de phrases en provençal. Certaines sont malheureusement très dégradées.


Merci à Patrick de Graide pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?