Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 18 octobre 2011
par  Philippe Landru

Oeuvres disparues du Père Lachaise

Les vols et les dégradations dans les cimetières sont aussi vieux que les cimetières eux-mêmes. Un peu rapidement, les journalistes avides de sensationnalisme parlent de « profanation » là où il n’y a que misère, délinquance et bêtise humaine. il n’en est pas moins vrai que tous les ans, une partie du (...)

En réponse à...

mardi 18 octobre 2011 à 19h04

On a beau le savoir, ton article met le doigt où cela fait très mal. Triste et édifiante litanie qui révolte à en pleurer pour les raisons que tu as citées. C’est bien d’avoir pris l’initiative de cet article dont on aimerait que la liste s’arrêtât là. Hélas, l’imbécillité n’ayant pas de limites...
Amicalement,
Marie-Christine Pénin

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Navigation

Articles de la rubrique