VIERZON (18) : visite du cimetière pour les fêtes du patrimoine

Leberry.fr - 18 septembre 2010
samedi 18 septembre 2010
par  Philippe Landru

Petite visite guidée en avant-première avec l’historien local Frédéric Morillon, au cimetière de Vierzon-Ville, pour découvrir les grands hommes qui ont marqué l’histoire locale.

Les grands hommes, c’est le thème qui a été retenu cette année pour les Journées européennes du patrimoine. Ça tombe bien, au cimetière de Vierzon-Ville, il y en a quelques-uns. Édouard Vaillant (homme politique socialiste), par exemple, bien qu’il n’ait vécu que deux ans à Vierzon, car il a fait sa carrière à Paris. Après avoir reçu les hommages militaires, son corps a été rapatrié dans le caveau familial.

Politiques, maires, industriels, porcelainiers…

Plus localement, y reposent les maires de Vierzon-Ville, Émile Perraudin, Émile Cendre (court mandat de deux ans), Maurice Caron, Léo Mérigot. On trouve même François-Xavier Darmet, maire de Vierzon-Villages. Là encore, pas d’explication quant à son choix, alors que le cimetière de Villages existait.

Des industriels qui ont aussi fait connaître la ville à l’extérieur ont leurs noms gravés dans la pierre. Difficile de ne pas voir la chapelle de Célestin Gérard (machinisme agricole), au centre du cimetière, avec son joli vitrail à l’intérieur. Celle de Louis-Henri Merlin, plutôt sobre, porte en dessous la mention : « constructeur mécanique. »

« On s’aperçoit que, pour la deuxième et la troisième génération, une chapelle a été construite. La famille était devenue plus aisée », remarque Frédéric Morillon. On compte également la famille Arbel et Chevalier (tracteurs et machines agricoles). Des porcelainiers comme Marc Larchevêque ou encore Adolphe Hache sont enterrés ici, comme René Dénert et René-Louis Balichon (pères des fameux Denbac). Petite particularité pour les verriers Thouvenin. Leur maison et leur entreprise étaient aux Forges et pourtant ils sont dans le cimetière de Ville.

Si on ne sait toujours pas pourquoi, Frédéric Morillon émet une hypothèse : « La commune de Vierzon-Forges est née en 1908 et son cimetière dans la foulée. Comme ils avaient déjà enterré des personnes dans le cimetière de Vierzon-Ville, ils ont peut-être continué. » Lors de la visite, Frédéric Morillon ne manquera pas d’ajouter quelques personnalités, comme des résistants (Pierre Debournou ou le docteur Charles Cliquet). Cette balade dans les allées du cimetière devrait durer près de deux heures.


Commentaires

Logo de Lola
VIERZON (18) : visite du cimetière pour les fêtes du patrimoine
vendredi 13 juin 2014 à 22h26 - par  Lola

Charles Cliquet était mon arrière grand-père et même si je ne l’ai pas connu je suis très fiere de ce qu’il a fait.

Site web : Charles Cliquet
Logo de PERAUDIN MICHEL
VIERZON (18) : visite du cimetière pour les fêtes du patrimoine
samedi 18 février 2012 à 10h27 - par  PERAUDIN MICHEL

je regarde de temps en temps la vie de Vierzon et son histoire,car je suis l’arrière petit fils d’EMILE PERAUDIN.

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?