Poster un commentaire à la suite de l’article...

jeudi 27 octobre 2011
par  Philippe Landru

AVIGNON (84) : cimetière Saint-Véran

L’histoire du cimetière Saint-Véran d’Avignon est similaire en tous points à celle de tous les grands cimetières urbains d’une bonne partie de l’Europe : constat de l’inadaptation des petits cimetières paroissiaux, interdiction (non respectée) d’y inhumer à partir de la fin du XVIIIe siècle, prise de (...)

En réponse à...

Logo de Martine
samedi 26 janvier 2013 à 18h55 - par  Martine

La partie la plus ancienne du cimetière représente un lieu de calme et de sérénité d’où l’on entend les bruits de la ville de manière feutrée.
Mais les tombes sont chacune de véritables oeuvres d’art.
Que deviennent ces anciens tombeaux lorsque le « repos éternel » prend fin ?
Est ce que le lobby des marchands de marbre prend le dessus ? C’est à dire détruit on ces anciennes tombes pour en ériger de nouvelles toutes neuves ?
NE peut on pas, comme pour les maisons, les céder à une nouvelle famille ?
Hélas je me doute de la réponse.

MC

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?