BOUY-SUR-ORVIN (10) : cimetière

Visité en mars 2007
lundi 5 avril 2010
par  Philippe Landru

C’est autour de l’église que se dresse le minuscule cimetière de Bouy-sur-Orvin. Dans un cadre très rural, on a vite fait le tour des quelques tombes qui s’y trouvent.

Contrairement à ce qu’écrit Bertrand Beyern dans son dictionnaire, ce n’est pas ici mais bien à Nogent-sur-Seine que l’on cherchera la tombe du sculpteur Alfred Boucher. Il est pourtant bien né dans la commune, comme le signale d’ailleurs une vieille tombe Boucher, peut-être un frère ou un cousin proche.

A la sortie du village, on trouve néanmoins un souvenir de l’artiste : un petit édifice, similaire à une chapelle, encadré par un profil en bronze du sculpteur réalisé par P. Jamin en 1935, et une plaque en bronze sur laquelle est inscrit « Alfred Boucher statuaire, grand officier de la Légion d’honneur, né à Bouy-sur-Orvin le 23 septembre 1850, mort à Aix-les-Bains le 17 août 1934, a fait don à son village natal de ce monument et des sculptures qui y sont exposées ».

A l’intérieur se trouvent effectivement une statue de La tendresse, et deux esquisses : celle d’un monument aux morts représentant un poilu au pied duquel agonise un soldat, et celle d’une femme âgée tenant un panier.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?