GLASER Denise (1920-1983)

Cimetière Saint-Roch de Valenciennes (59)
lundi 1er février 2010
par  Philippe Landru

Productrice et présentatrice de télévision française, elle travailla comme illustratrice sonore à la radio, recherchant des fonds sonores pour les producteurs d’émissions de radio et de télévision. Au milieu des années 1950, Jean D’Arcy, patron de la RTF, lui proposa une émission d’information sur le disque. C’est ainsi que naquit Discorama.

Elle en fit le rendez-vous incontournable des Français le dimanche à 12h30. Dans un décor minimaliste, où seules deux chaises étaient installées, Discorama apporta un souffle nouveau et une ambiance intimiste toute nouvelle également. C’est aussi la première émission où les chanteurs pouvaient vraiment s’exprimer. Denise Glaser fit découvrir pendant seize années consécutives de jeunes inconnus, rencontrés en parcourant les salles de spectacles parisiennes et provinciales. Elle fut à l’origine de nombre de carrières comme celles de Barbara, Serge Gainsbourg, de Catherine Lara ou encore de Maxime Le Forestier... L’émission est également restée célèbre pour son parti-pris de réalisation, qui consistait à filmer, le plus souvent, de Denise Glaser et de son invité, non pas la personne qui parlait mais celle qui écoutait. On obtenait ainsi des gros plans trahissant d’une manière étonnante les émotions des interlocuteurs.

En mai 1968, Denise Glaser manifesta contre le parti gaulliste. Par trois fois, elle fut interdite d’antenne par le ministre de l’Information de l’époque, pour ses idées trop à gauche. Elle se trouva privée définitivement d’antenne en 1975.

Son émission est devenue depuis culte : ses extraits illustrent un nombre incalculable d’émissions actuelles de variétés, devenues depuis toutes plus ternes les unes que les autres.


Documents joints

BMP - 184.4 ko
BMP - 184.4 ko

Commentaires

Logo de Roudriguèze
GLASER Denise (1920-1983)
mardi 24 avril 2018 à 12h40 - par  Roudriguèze

Plutôt que de diffuser des chansons, généralement diffusées en quasi-totalités en play-back, et dans un cadre promotionnel, elle cherchait à entrer dans l’intimité de l’artiste, surtout les auteurs-compositeurs, pour donner l’envie de les aimer.
Sinon, son émission ne s’adressait pas que à la chanson, car elle abordait aussi les artistes peintres, les créateurs de mode, et les cuisiniers et la cuisine.
à partir de 1970, les grandes maisons de disques de l’industrie musicale vont faire pression sur TF1 pour qu’elle ne se consacre que à la chanson, et comme elle ne s’intéressait pas à certaines chanteuses ou chanteurs, ils vont aussi précipiter son licenciement en Janvier 1975 à l’éclatement de l’ ORTF.

Logo de Ribeiro
GLASER Denise (1920-1983)
mardi 10 avril 2018 à 19h22 - par  Ribeiro

à l’époque, en 1974, l’animateur Michel Drucker disait qu’elle était trop vieille, et qu’elle devait partir, le rock n’’roll et autres chanteurs de l’époque n’étant pas compatibles, vu qu’elle avait alors environ 53 ans.

De nos jours, le décalage est hallucinant vu que le même Drucker à plus de 75 ans, et qu’il ne veut pas laisser sa place aux jeunes, et pas partir !

Logo de Raymond Descaves
GLASER Denise (1920-1983)
dimanche 21 janvier 2018 à 18h26 - par  Raymond Descaves

Plutôt que de diffuser de la musique, sa démarche était d’explorer l’univers créatif des artistes, déceler les blessures profondes, tout comme expliquer une raison rationnelle de ce qui devrait faire rêver.

Logo de Antisparadrap
GLASER Denise (1920-1983)
mercredi 1er avril 2015 à 22h45 - par  Antisparadrap

Ah ! Denise.... ; Ah ! La Glaser..... Ach ! la trique gaullisto-machin-truc......Quand on y pense, ça a duré 23 ans ce machin-truc, 23 ans !!! Et les meilleurs, foutus par la fenêtre...quand on y pense, 23 ans !!!

Logo de Louis Inhoff
GLASER Denise (1920-1983)
samedi 31 janvier 2015 à 14h55 - par  Louis Inhoff

Avec les passages des artistes, avec leurs promotions pouraves pour leurs nouveaux disques, la télé mériterait bien de relancer une émission s’inspirant de la légèreté et des silences de Denise Glaser, à l’heure ou sur le point culturel et musical, il ne se passe pas grand chose.

Logo de Aude Dubois
GLASER Denise (1920-1983)
samedi 22 mars 2014 à 13h31 - par  Aude Dubois

;-) Discorama, c’est plus de 300 heures de programmes enregistrés à l’INA entre 1959 et 1975.Pour apprécier l’émission, il faut la voir dans la durée, et aucun DVD ne peut rendre cela.De plus, ce n’était pas qu’une émission musicale, mais une émission du tout culturel.

Logo de Alain Guelfucci
GLASER Denise (1920-1983)
samedi 22 mars 2014 à 08h29 - par  Alain Guelfucci

:’-(Christophe Jacob, votre commentaire est subtil, pertinent, mais laisse dubitatif...Si la musique doit se consommer comme du steak, dans les supermarchés, les consommateurs sont loins d’êtres des nigauds, loins de là... Certes, TF1 fait de bonnes audiences, mais les spectacteurs consommateurs regardent sur l’instant . Ainsi, une fois terminée l’émission, ils passent à autre chose, et il ne vont certainement pas acheter le CD ou le DVD qui va avec, ou si peux, car ici, il manque le talent, ce qui est valable pour les autres Jenifer ou autres pointes de la chanson... Qui doivent pointer à ces mêmes émissions pour arrondirs leurs fins de mois, et jouer les jurys !

Logo de Aude Dubois
GLASER Denise (1920-1983)
mardi 18 mars 2014 à 12h45 - par  Aude Dubois

:-) son concept d’émission devrait être repris, aujourd’hui, plutôt que de demander à ENDEMOL des projets de programmes édifiants qui font éffondrer les ventes et l’industrie du disque : il faut être humain, et prendre du temps, se dévoiler, plutôt que faire promo...promo...promo...et fric.

Logo de Florian Zeller
GLASER Denise (1920-1983)
jeudi 20 février 2014 à 20h35 - par  Florian Zeller

:’-( Une grande dame de la télé qui ne mérite pas d’être oubliée.

Logo de Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 10 janvier 2014 à 00h14 - par  Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma

Euh... sans vouloir me faire l’avocat du diable (encore que je ne pense pas que TF1 soit le « diable »...), je ne vois pas en quoi la 1ère chaîne de télé ait à gagner en crédibilité... 99 des meilleures audiences de 2013 (sur 100) doivent lui suffire certainement pour sa crédibilité... et pour continuer dans le même esprit... Bien loin de rechigner au culturel, je peux comprendre, pour ma part, que le Français lambda, après une journée harassante de travail, souhaitât autre chose, quand il allume son poste de télévision, qu’une émission dans laquelle un artiste répond à des questions parfois existentielles, quand il ne laisse pas la place à un visage béat ou timide, entre deux « euh... », face à une présentatrice clope à la main, avec des plans-séquences d’une longueur inouïe... Car « Discorama », c’était ça aussi... Du reste, ce genre d’émission existe encore (excepté le clope)... mais bien folle la chaîne qui se risquerait à la passer en prime-time, à moins de vouloir se tirer une balle dans le pied... Et France 2 ou France 3 ne s’y risquent pas... A-t-on vu « Taratata » (pour évoquer une émission qui mêle entretien et variétés) en prime-time ? Euh... ben non ! et « La Parenthèse enchantée » ou « Emmenez-moi » (pour ne citer que ces exemples d’émissions actuelles d’entretiens d’artistes de variétés ?)... Pas plus ! La faute à la mode qui change, et ce n’est pas le propre de TF1... Pivot ne se risquerait pas non plus à nous refaire « Apostrophes » à 20H30 aujourd’hui : il se rétamerait !!!!
A part ça, TF1 n’a JAMAIS été l’employeur de Denise GLASER : elle a seulement été employée brièvement par France 3 (après l’éclatement de l’ORTF), qui se garde bien d’éditer les archives qu’elle possède... TF1, elle, a racheté les droits de « Discorama », sans quoi aujourd’hui il n’y aurait peut-être même pas d’images éditées en DVD, et disponible ailleurs qu’à l’INA... Denise GLASER, du reste, n’a pas été la seule personnalité à être mise au rancard, changement de pouvoir oblige (ou de mode)... Et il y a bien des « vivants » qui sont tout aussi oubliés qu’elle... Pour les nostalgiques des images d’antan, il reste Internet : faut bien que ça serve à kekchose...

Logo de cp
vendredi 10 janvier 2014 à 19h48 - par  cp

Moui, il est vrai que passant de Denise Glaser à Danièle Gilbert et aux Carpentier, la télé aura permis à nos gens d’assez se distraire comme ça sans se « prendre la tête », comme on dit aujourd’hui !

Pôôôvre France...

Logo de Luc Jourey
GLASER Denise (1920-1983)
mardi 7 janvier 2014 à 11h43 - par  Luc Jourey

:-) Merci pour cet hommage pour cette grande dame de la télé, qui ne mérite pas de sombrer dans l’oubli, quand je vois le niveau affligeant des émissions TV d’aujourd’hui.

:-OLa télévision, quel monde d’ingrats !!!

GLASER Denise (1920-1983)
dimanche 12 mai 2013 à 10h47

On voit mal cette grande dame de la télé présenter aujourd’hui des débilités du style Starac !!!!

Logo de Patrick Copé
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 30 novembre 2012 à 10h47 - par  Patrick Copé

La longue Dame brune...C’était elle !!!
Oui, vous avez raison, TF1 qui était son employeuravant que cette chaine devienne la possesssion d’un entrepreneur en BTP.

Dans le batiment, généralement, pour construire, on a des idées. Ainsi, ce groupe devrai plutôt s’inspirer du concept de l’émission de Denise, plutôt que de proposer des programmes affligeants aux classes Populaires, pour le plus grand bien de tous.

Site web : Hommage
Logo de Simone Gerlande
GLASER Denise (1920-1983)
dimanche 4 novembre 2012 à 17h16 - par  Simone Gerlande

Ce coffret DVD est un échec. Je pense qu’il est impossible de montrer la masse de plus de 300 heures de programmes, sur une durée de plus de 15 ans (de 1959 à 1975) en 3 DVD.
De plus, sur ces DVD, les chansons manquaient...Probablement encore des questions de droits d’auteurs, même si à plus de 80%, il y avait des play-backs...

Sinon, la vue et l’analyse de Denise Glaser manquent beaucoup, surtout à l’heure ou la TV passe des programmes affligeants, dont des jeux complétement stupides... TF1 en tête...

Je conseille à TF1 de reprendre ce concept : de plus, il n’est pas cher, et économique, à l’heure de la crise.

ça éviterait de passer une nouvelle commande d’un concept de programme affligeant à John De Mol, pour le plus grand bien des télespectateurs ...Et puis, un peu de culture ne ferait pas de mal à cette chaine, loin de là...

Site web : Vous manquez...
Logo de Hortense De Wendel
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 2 novembre 2012 à 19h26 - par  Hortense De Wendel

:-O Le monde de la télé est bien impitoyable : cette femme était radieuse, et merveilleuse...

Elle savait écouter avec psychologie, et mieux que quiquonque, elle savait faire partager sa passion pour ce qui relevait du culturel.

J’ai acheté le coffret DVD, et il est vrai que j’ai étée atrocement déçue. l’image de Denise Glaser est complétement faussée...

la série Discorama est un ensemble, et ne peut être résumée à quelques heures, et quelques DVD... Discorama, c’est plus de 300 heures de programme.

Et puis, de son vivant, lors de son licenciement, on n’a rien fait pour elle, et ce n’est pas maintenant que ça va changer !!!

Site web : TV : ingrats !!!
Logo de Christophe M.
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 28 septembre 2012 à 17h19 - par  Christophe M.

@ Guy : on peut toujours tout trouver nul : question de point de vue (ou de tempérament).
Ce document a cependant le mérite d’exister et de rappeler l’existence de cette femme exceptionnelle totalement oubliée à ce jour.
Et si TF1 a, pour une fois, participé à la production de ce document qui ne se vendra pas, je trouve cela plutôt pas mal.
Cordialement.
Christophe M..

Logo de Guy Bayle
GLASER Denise (1920-1983)
dimanche 23 septembre 2012 à 21h58 - par  Guy Bayle

:-O Ce coffret DVD est nul, et je le déconseille : il ne s’agit que d’extraits de discorama. ça risque de décevoir les fans. Je pense qu’on ne fait pas de DVD de discorama, Point. Encore une entreprise commerciale de TF1 : un échec !

Sinon, Denise manque. Elle était merveilleuse, et cultivée. Rien à voir avec les naines et nains d’aujourd’hui.

Site web : DVD Nul
Logo de Le chat
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 5 février 2010 à 19h39 - par  Le chat

Tu ne crois pas si bien dire en disant que c’est un site exceptionnel, à qui je souhaite longue vie...

Logo de Christophe
GLASER Denise (1920-1983)
vendredi 5 février 2010 à 17h11 - par  Christophe

Merci beaucoup pour votre site exceptionnel sur lequel je viens presque chaque jour.

Merci aussi d’avoir pensé à Denise GLASER, surnommée « lady silence » tant elle était à l’écoute de ceux qu’elle recevait dans son émission.
Elle en a lancé plus d’un(e), mais mourût oubliée et pauvre.
Seules BARBARA et Catherine LARA suivirent son convoi au cimetière de Valenciennes.

A noter que l’INA a sorti il y a quelques mois un magnifique triple DVD reprenant ses grands entretiens et un documentaire sur qui elle était.
Cordialement.