Poster un commentaire à la suite de l’article...

vendredi 20 novembre 2009
par  Philippe Landru

Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?

Très souvent, on me pose la question : d’où vous vient ce goût pour les cimetières ? Le fait que vous y passiez tant de temps ? Je suis toujours gêné d’y répondre, non pas par pudeur, mais parce que cette question génère des réponses complexes, multiples, complémentaires. Ce petit article a pour but d’en (...)

En réponse à...

Logo de Marcel Renard
lundi 12 octobre 2015 à 15h10 - par  Marcel Renard

Bonjour

Depuis que je suis gamin, j’adore les cimetières. J’ai habité devant pendant mes 20 premières années. Pour la fête des mères, on allait piquer des fleurs fraiches sur les tombes. Je sais que ce n’est pas bien, mais quand on est à la fois et gosse et désargenté.... Le 11 novembre, on avait droit à des concerts gratuits. La fanfare, les remises de décorations...

Aujourd’hui, j’aime à m’y promener, sans doute par prudence, car je suis des gens qui pensent qu’il faut toujours savoir où l’on met les pieds, et, l’âge aidant, la prudence devient de mise.

Quand on regarde une tombe de près, on peut voir plein de choses. Il faut être observateur ! . Une tombe militaire : « A Mademoiselle Honorine, la 46eme division blindée reconnaissante ».... Ce qu’on ne voit pas est aussi intéressant : Les noms rayés, masqués, refrappés, qui masque des histoires tristes...Parfois, on voit ensemble des noms qui n’ont rien à faire cote-à-cote. Un militaire d’extrême droite mis dans la tombe d’un pacifiste.

Ce qui est marrant, c’est de constater la fatuité de certains qui se sont construit une vie post mortem autour d’un monument exubérant.

Les cimetières sont des lieux de vie. On peut y rencontrer des gens magnifiques, qui ne demandent qu’à échanger : les petites vieilles qui viennent épousseter les tombes de leur défunt parti trop tôt.

Hélas, il faut se rappeler qu’il est souvent interdit d’y prendre des photos. Pour s’en assurer, il faut consulter le règlement affiché à l’entrée.

Merci pour votre site intéressant.

Marcel Renard

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Une nouveauté méthodologique importante sur le site !

lundi 9 octobre 2017

Une nouveauté qui, si elle ne change pas la morphologie du site, va à terme considérablement améliorer la recherche.

Jusqu’alors, les rubriques « départements » dans l’onglet de gauche ne servaient qu’à y ranger les cimetières selon ce critère. Il ne vous aura pas échappé que contrairement à naguère, ceux-ci ne pouvaient pas être indiqués par ordre alphabétique : il fallait donc consulter toute la liste pour trouver le lieu que l’on cherchait.

Désormais (mais cela se fera très progressivement), la rubrique « département » devient la porte d’entrée pour chacun d’entre eux : non seulement j’y intègre les communes par liste alphabétique, mais j’y ajoute « l’Etat des lieux du patrimoine taphophilique » pour chacune. Ainsi, par codes couleurs, vous y trouverez l’intégralité des cimetières : ceux que j’ai visité, ceux dont j’ai fait la fiche grâce aux photos d’internautes, ceux ayant fait l’objet d’articles (presse, Internet...), et ceux enfin qui n’ont pas encore d’articles mais dont j’ai connaissance d’un patrimoine avec, pour les internautes du coin, la possibilité s’ils le désirent de venir compléter le site.

Le premier département à être à jour est le Territoire de Belfort, fiche sur laquelle vous pourrez constater les changements. Progressivement, c’est l’ensemble des départements qui auront cet aspect.

Bonne visite