NEUVY-SUR-LOIRE (58) : cimetière

visité en mars 2007
jeudi 7 février 2008
par  Philippe Landru

Le petit cimetière de Neuvy-sur-Loire offre peu d’intérêt : la seule tombe remarquable est la composition originale de la tombe FOUGERAT, famille qui possédait une fabrique de pneumatique dans la ville.

Pourtant, et de manière anonyme, une célébrité qui défraya la chronique dans les années 30 est inhumée ici : Violette NOZIERE (1915-1966). En 1933, celle-ci fut arrêtée pour l’assassinat de son père et la tentative d’assassinat sur sa mère à l’aide de poisons. Elle accusa son père de pratiques incestueuses, mais sa vie relativement dissolue, ses amants et les vols répétés qu’elle commis jouèrent en sa défaveur : elle fut condamnée à mort tandis que les Surréalistes prirent sa défense. Sa peine fut commuée en détention à perpétuité, puis elle fut finalement libérée en 1945. Elle fut finalement réhabilitée en 1963 : elle avait alors refait sa vie, avait eu des enfants et s’était même réconciliée avec sa mère.

L’affaire fit grand bruit à l’époque, puis elle se tassa dans les journaux. On se souvient que Claude Chabrol s’empara de l’affaire pour en faire un film avec Isabelle Huppert dans le rôle titre.

Elle est inhumée auprès de ses parents ( !) dans le cimetière de ce village dont était originaire sa mère et où elle était née. La tombe ne porte que le nom de son père et de son époux, mais elle est bien présente dans le caveau.

Sa tombe se trouve en bordure de l’allée centrale qui part du calvaire, dans le carré nord-est par rapport à la porte d’entrée.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?