PORT-JOINVILLE (85) : cimetière

visité en mai 1996
jeudi 7 février 2008
par  Philippe Landru

C’est sur la magnifique île d’Yeu, dans le cimetière de Port-Joinville, que fut inhumé Philippe PÉTAIN (1856-1951).
Héros de la Première Guerre mondiale, maréchal de France en 1918, il exerça une haute carrière militaire durant les années 20 et 30. Ambassadeur de France auprès de Franco, il fut appelé à la vice-présidence du Conseil par Paul Reynaud en 1939 pour rassurer la Nation. Partisan de l’arrêt des combats, il devint président du Conseil en juin 1940 et sollicita l’armistice. Le 10 juillet 1940, il reçut les pleins pouvoirs de l’Assemblée Nationale et mit sur pied l’Etat Français, un Etat hiérarchique et autoritaire fondé sur la triple entité « Travail, famille, Patrie » et sur la fidélité à sa personne. Il pratiqua vis-à-vis des Allemands une politique qui oscilla sans cesse entre la collaboration et la résistance aux exigences. Il fit du retour des prisonniers français en Allemagne son cheval de bataille, prêt à de graves compromissions pour parvenir à ses fins.

BMP - 466.9 ko
Acte de naissance de Philippe Pétain - Cauchy-les-Tours (62).

Enlevé par les Allemands en août 1944, il fut transféré à Sigmarigen. En avril 1945, il parvint à rejoindre la Suisse et se présenta lui-même devant ses juges. Son procès se termina par sa condamnation à mort, peine commuée en prison à perpétuité au fort de la Pierre-Plate sur l’île d’Yeu. Il y vécut jusqu’à sa mort.

En février 1973, son cercueil fut enlevé par un commando d’extrême-droite qui voulait le transférer à l’ossuaire de Douaumont près de Verdun. Il fut ramené à l’île d’Yeu.

On se souvient, en 1992, des polémiques occasionnées par le dépot systématique, tous les 11 novembre, d’une gerbe sur sa tombe par François Mitterrand. Cette pratique cessa l’année suivante.

La tombe du maréchal Pétain vandalisée sur l’Ile d’Yeu [1]

La tombe du maréchal Pétain sur l’Ile d’Yeu (Vendée) a été vandalisée dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

La croix de la tombe a été cassée. Des décorations funéraires de tombes avoisinantes ont été jetées et le contenu d’une poubelle de 100 litres renversé sur la tombe du maréchal, a-t-on précisé de même source. Une enquête a été ouverte.

Selon la gendarmerie, qui recherche des témoins, les faits se seraient déroulés entre 23h00 et 04h00.

« Ce n’est vraiment pas beau à voir », a déclaré à l’AFP Henri Thibaud, maire adjoint de l’Ile d’Yeu. « Une dizaine de tombes autour ont aussi été saccagées », leurs plaques de marbre, couronnes ou vases ayant été projetés sur la tombe du maréchal à l’entrée du cimetière de Port-Joinville, village où il purgeait une peine de détention à perpétuité à sa mort, le 23 juillet 1951 à l’âge de 95 ans.

Les actes de vandalisme ont été découverts mercredi matin par des employés municipaux de l’île.

« Il n’y a jamais eu d’acte de vandalisme au cimetière », a assuré M. Thibaud. Selon lui, les particuliers qui ont eu leurs tombes saccagées vont porter plainte.

L’élu compte sur les témoignages de riverains du cimetière pour aider les gendarmes dans leur enquête. « Cela a dû faire du bruit, ils ont dû entendre quelque chose », a-t-il expliqué.


[1dépêche AFP du 19 septembre 2007


Commentaires

Logo de cp
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
vendredi 23 janvier 2015 à 09h42 - par  cp

Autocitation (Voir plus bas) :

« El l’un des zozo avait gravé sur le cercueil, paraissant encore tout neuf, ses initiales,« MD »...

Le « Parisien » de ce jour annonce la mort du dénommé « MD », Michel Dumas. Maréchal, le voilà !

Logo de Aiaccinu
samedi 24 janvier 2015 à 22h53 - par  Aiaccinu

Aucune indulgence pour le criminel Pétain !! Aucune !
Aucune indulgence pour les pétainistes d’hier, d’aujourd’hui et de demain ! Aucune !

Je suis d’une famille de résistants, d’une famille qui a souffert. Dépositaire de sa mémoire, je n’ai aucune indulgence pour les crapules pétainistes, aucune !

Logo de Jean-Luc Sabatier
samedi 24 janvier 2015 à 08h39 - par  Jean-Luc Sabatier

« O n dit d’un homme : il était brave tel jour. Il faut dire d’une nation : elle était telle, sous tel gouvernement, telle année. » Il n’est pas inutile de rappeler cette phrase de Voltaire si l’on veut parler avec précision de la France pétainiste. Tel était en effet notre pays, du moins en 1940 et 1941, ce qui autorisa du reste Henri Amouroux à sous-titrer cette partie-là de sa magistrale « Histoire de l’Occupation » : 40 millions de pétainistes.

Logo de Aiaccinu
vendredi 23 janvier 2015 à 22h11 - par  Aiaccinu

Ténèbres et damnation sans fin pour les crapules pétainistes d’hier, d’aujourd’hui et de demain !!!!

Logo de no paseran !
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
lundi 1er décembre 2014 à 19h13 - par  no paseran !

L’ignoble Zemmour remet ça !!!!!! Pouah !!!!!

Logo de cp
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
mardi 27 novembre 2012 à 12h08 - par  cp

Hier soir sur France 3 un documentaire est revenu sur l’escapade de 1973, avec comme témoin son instigateur moustachu !

C’est promis, désormais la dalle est lourdement bétonnée ! El l’un des zozo avait gravé sur le cercueil, paraissant encore tout neuf, ses initiales,« MD »...

Logo de Sabrina.moramento
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
mardi 17 mai 2011 à 01h41 - par  Sabrina.moramento

Vivant juste en face de l’ile d’Yeu, j’apporte une petite rectification. Il s’agit du fort de « Pierre Levée » il me semble et non de la pierre plate, parfois aussi nommé « la citadelle ».

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
mardi 17 mai 2011 à 12h23 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

@Sabrina : Vous avez tout à fait raison. La citadelle de Port-Joinville fut édifiée de 1858 à 1866 à l’emplacement d’un haut menhir, d’où son nom de « Fort de Pierre-Levée ».

Elle servit de lieu de détention pour Philippe Pétain de novembre 1945 à juin 1951, et non jusqu’à sa mort survenue le 23 juillet 1951.
En effet, bénéficiant d’une autorisation du président Vincent Auriol, afin « d’adoucir une fin prévisible », le vieux maréchal a été transféré dans une annexe médicalisée et surveillée jour et nuit par des gardes-mobiles, où il a rendu l’âme.

Logo de paul SCHOONJANS
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
lundi 29 novembre 2010 à 19h37 - par  paul SCHOONJANS

chaque homme a 2 patries:laFRANCE et puis la sienne.celà reste vrai pour moi.je suis donc Fran
is,c’est mon choix.89ans,handicapé80%j’ai vécu43_45dansun camp français et je me souviens :
les Français(Prde gu. STO ouautres,nous étions pétainistes ;j’avais laphoto du Maréchal au dessus
d mon lit,et j’ai trouvé la mêmephoto à Douaumont ;Dans chaque pays il y eu milices,crimes ,colla
Mais la visite du Maréchal à Paris,Avril 45,puis sonproçès peu après !L’Europe:laissez fairela France
aidée par l’allemagne !Sinon :échec !LaFRANCE et Paris restent le coeur de notre globe ;je profite d
ce messageet demande si vous connaissez un ancien du camp:BREDOW attaché aux chaniters
Oderwerke à STETTIN de me faire signe.remerciements fraternels à quime répondra :
PAULSCHOONJANS 48 MAX HAVELAARLAAN 1850 GRIMBERGEN Belgique
E-MAIL lpschoonjans@skynet.be

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY ( Ardennes )
mardi 30 novembre 2010 à 19h42 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY ( Ardennes )

Moi, Ghislain MARRY, je n’ai pas de patrie, du moins au sens où vous l’entendez !

Ma « patrie », c’est la Terre qui tourne inlassablement autour du Soleil depuis 4 milliards et demi d’années, à la vitesse constante de 107 000 km/h, la Terre sur laquelle je suis né le 7 décembre 1951, sans que l’on m’ait demandé mon avis !

Et ce n’est pas en faisant des guerres absurdes, destructrices, meurtrières, qui font le jeu des gros industriels ( marchands d’armes ), des financiers et de certains politiciens - quand leurs affaires sont au plus bas- que nous en sortirons grandis !

Ne me parlez pas de PETAIN, misérable marionnette (comme Hitler d’ailleurs), de ces milieux-là des années 40, coupable de milliers de morts et qui n’a même pas connu le châtiment de la guillotine ! Quand on parle de violences de nos jours !! ça me fait rire !

Aussi, en ce 30 novembre 2010, à l’instar d’une star militaire bien connue, j’appelle tous les jeunes et moins jeunes à résister aux « va-t-en-guerre » et consorts , à ces militaires et politiciens véreux, à la botte et à la solde de ces puissants milieux industriels , financiers et politiques ,qui ne cherchent qu’une chose : l’étincelle qui va enflammer le Monde ( crise ou guerre ), afin de de remettre leurs « affaires » sur les rails, nonobstant le nombre de victimes et de laissés pour compte !

Ne vous résignez pas, sortez de chez vous, descendez dans la rue lorsque des bruits de bottes se font entendre, car le véritable adversaire, ce n’est pas l’étranger, ce n’est pas celui qui n’a pas la même couleur de peau , la même religion ou les mêmes moeurs que vous ! Le réel danger vient surtout des milieux troubles, opaques, occultes de la finance et de l’économie politique , qui tuent indirectement et légalement

Un internaute clairvoyant

Logo de Sirius
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
samedi 24 juillet 2010 à 18h19 - par  Sirius

pendant plusieurs annees j ai ete faire du camping sur l ile de Noirmoutier et a maree basse on voyait l ile d yeu et la nuit on apercevait les balises clignotanes rouges.Javais jure d aller pisser sur sa tombe a ce vieillard senile le temps a passe et l envie de pisser aussi. mes amities aux habitants de l ile

Logo de Sirius
lundi 6 octobre 2014 à 11h54 - par  Philippe Landru

J’avoue que là, Jean-Jacques Goldman comme contrethèse historique, on ne me l’avait jamais fait ! Que le dit Sirius ai présenté les choses de manière un peu exagérée, j’en conviens (jamais je n’encouragerai à souiller une tombe, même celle des gens que j’exècre). Nous refaire l’antienne de ce bon papy Brossard de Pétain, en revanche, c’est de l’abus dans l’autre sens.

Votre analyse est totalement éculée : c’est celle du vieux Robert Aron, dont la France de Vichy présentait en 1954 la double résistance, celle de l’extérieur, menée par De Gaulle -l’épée- et celle de Pétain, protecteur de l’intérieur -le bouclier. Sauf que depuis, figurez-vous, la recherche a progressé. Pétain était un antisémite notoire (dans une France, il est vrai, qui en comptait pas mal). Son action a toujours été déterminante dans toutes les procédures antisémites de la France de cette époque, et la récente médiatisation du statut des juifs, annoté de sa main, le rappelle. Cela n’exonère évidemment ni Laval, ni Darnant, mais dissimuler Pétain derrière eux est historiquement irrecevable. Ceux qui le pensent sont soient des gens qui ont été bercés aux thèses en vogue dans l’après-guerre, et qui répètent de bonne foi une litanie pourtant fort défraîchie (je renvoie dans ce cas à des travaux récents, comme ceux d’Henri Rousso par exemple) ; soient des nostalgiques de l’Europe où on marchait au pas de l’oie.

Logo de fromentine
lundi 6 octobre 2014 à 11h13 - par  fromentine

Quelle intelligence de taper de telles insanités ! Écoutez Goldman dans si j’avais eu 20 ans à Ladenstadt ; en clair qu’est-ce que j’aurais fait ? Facile de revisiter l’histoire en camping, avec un verre de Groleau à la main en regardant la marée monter sur le passage du Gois..
Si le maréchal n’avait pas fait le tampon, sans la ligne de démarcation, la France aurait été détruite comme certaines villes de Pologne et d’ailleurs. Le vél’d’hiv’ ? Voyez du coté de Laval et autre Darnan !!
Si vous envisager encore de pisser sur sa tombe, il se peut que d’autres aillent cracher sur la votre !!

Logo de Jean Claude Dubois
PORT-JOINVILLE (85) : cimetière
samedi 14 mars 2009 à 21h56 - par  Jean Claude Dubois

2 facettes chez ce personnage
Le héros de la grande guerre 14-18
le collaborateur défaististe 40-45 responsable direct de la mort des dizaines de milliers de personnes. Les fascistes honorent toujours sa dépouille.Elle fait l’ orgueil du cimetière de Port Joinville. Il n’ y a vraiment pas de quoi...Si certains ont oubliés d’autres non ! ce qui explique la profanation dont sa tombe a fait l’ objet. Les Français n’ ont pas la « mémoire si courte que ça »

Logo de Samy R
dimanche 3 mai 2009 à 00h17 - par  Samy R

La littérature aujourd’hui met peut-être en exergue des « qualités » insoupçonnées de Pétain mais si on utilise une balance elle penchera nettement du côté des crimes commis et de tous ses défauts.
C’est avec un immense soulagement qu’on l’a vu disparaitre en 1945, lui et son administration dont il était le chef.

La milice aux ordres de Vichy, a arrêté, torturé, remis à la gestapo des résistants français ce qui est abject, les Allemands tout seuls n’auraient jamais été capables de faire la chasse aux réseaux de la résistance, tout comme ils auraient été incapables d’organiser les rafles des Juifs qui ont été effectuées par la police française aux ordres de Vichy.

Maintenant, je n’approuve en aucun cas les profanations, c’est aussi honteux que ce qu’a fait ce personnage !

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?