CAPUS Alfred (1857-1922)

Père Lachaise - 93ème division
jeudi 2 juillet 2009
par  Philippe Landru

Alfred Capus débuta en tant que dessinateur industriel puis s’orienta vers le journalisme. Il se fit connaître par ses chroniques publiées dans Le Gaulois, L’ Écho de Paris et L’ Illustration. Sous le pseudonyme de Graindorge, il écrivit pour Le Figaro dont il devint le rédacteur en chef en 1914. Parallèlement, il se lança dans l’écriture de romans, mais c’est dans le théâtre de Boulevard qu’il connut un véritable succès, avec des pièces mettant en scène les mœurs de la Belle Époque. Il fut élu à l’Académie française en 1914.


Retour vers le Père Lachaise


Commentaires