BONZAC (33) : cimetière

visité en avril 2007
mercredi 6 février 2008
par  Philippe Landru

Rassemblé autour de son église, le petit cimetière de Bonzac, qui possède une croix funéraire du XVIe siècle, est celui où fut inhumé Elie DECAZES (1788- 1860) : après avoir commencé sa carrière dans le sillage de Louis Bonaparte, il fut remarqué, sous la Restauration, par Louis XVIII qui en fit son favori. Il devint tout d’abord préfet de police en remplacement de Fouché (1815), puis la véritable tête du gouvernement confié à Dessole à partir de 1818. Libéral, il lutta toute sa carrière contre les Ultras. C’est pourtant grâce à leur soutient qu’il devint président du Conseil de la fin 1819 à l’année 1820. L’assassinat du duc de Berry fut imputé à ses lois libérales, et il dut donner sa démission au roi qui le fit duc et ambassadeur. Decazes est également connu pour avoir, sur ses fonds propres, fondé une société pour le développement industriel de l’Aveyron. La ville qui abritait les ouvriers prit en 1829 le nom de Decazeville en son hommage.

Dans le même cimetière repose également André-Jean GODIN (1900-1989) : haut fonctionnaire, il s’engagea très tôt dans la Résistance, mettant sur pied le réseau de la préfecture de police dans laquelle il était affecté. Il fut après la guerre préfet, député de la Somme et vice-président de l’Assemblée nationale de 1951 à 1955.Il fut fait Compagnon de la Libération.


Merci à MarieB pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?