Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 7 février 2009
par  Philippe Landru

THIAIS (94) : cimetière parisien

Ouvert en 1929 (ce qui en fait le plus récent des cimetières « parisiens »), le cimetière parisien de Thiais, avec ses 103 hectares et ses 130 divisions, est le plus grand cimetière de la métropole après Pantin (dont les 107 hectares en font le plus grand cimetière d’Europe). Il souffre d’une image (...)

En réponse à...

Logo de cp
mercredi 31 octobre 2018 à 00h19 - par  cp

On ne sait pas si Paul Guimard avait entendu parler du compagnon de la Libération Henri Marais mais les problématiques chères au romancier ayant inspiré à l’écran les « Choses de la Vie » et « L’Ironie du Sort » se retrouvent dans la vie de ce grand homme à la croix de bois modeste et égalitaire.
.
Normalien, il est à la fois agrégé de mathématique et de philosophie. Et plus tard, agrégé à la société des actuaires ! Triple agrégations en un temps où les statistiques de l’assurance se font sans ordinateur... Tout à la main, et dans la tête.
.
Il épouse au début du siècle une dame, Louise-Amélie, et les témoins sont Marie Laurencin et son époux d’alors. Le père de Joe Dassin n’est pas encore de ce monde ! Mariage bref, divorce rapide, et là, on passe de « L’Eté Indien » aux « Choses de la Vie ». La première épouse convole ensuite avec le sculpteur Paul Landowski pour un mariage plus durable dont naîtront Marcel Landowski et Françoise Landowski, un compositeur et une pianiste de renom. Dans « L’Ironie du Sort », le film d’ Edouard Molinaro, Marie-Hélène Breillat est aimée de deux jeune hommes, et on décrit les deux destinées selon qu’elle épouse l’un ou l’autre, le film est alternativement en couleur ou en noir et blanc...
.
Si Marais avait durablement été uni avec Louise-Amélie Cruppi (1884-1970), eh ben Paul et Françoise Landowski n’existaient... Pas ! Faut-il pleurer, faut-il en rire, comme le chantait Jean Ferrat...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?