Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 7 février 2009
par  Philippe Landru

THIAIS (94) : cimetière parisien

Ouvert en 1929 (ce qui en fait le plus récent des cimetières « parisiens »), le cimetière parisien de Thiais, avec ses 103 hectares et ses 130 divisions, est le plus grand cimetière de la métropole après Pantin (dont les 107 hectares en font le plus grand cimetière d’Europe). Il souffre d’une image (...)

En réponse à...

Logo de Jadosz Knejinsky
lundi 13 avril 2015 à 18h11 - par  Jadosz Knejinsky

Le sort des corps donnés, ou légués à la science est très réglementé : on considère rigoureusement la dignité de la personne. Rares sont les corps utilisés entièrement par la science. Pour les expériences, on masque le visage, pour ne pas reconnaître éventuellement une personne publique. La science transmet aussi des corps pour des expériences de simulations d’accident, pour la sécurité routière , ce qui constitue souvent le gros des utilisations de corps légués à la science. Une directive Européenne devait être votée depuis 1988, pour envoyer un courrier aux familles des légataires, pour préciser les lieux de crémations, ou ossuaires, ou sont placés les corps utilisés, mais cette loi n’est toujours pas votée de nos jours.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?