Poster un commentaire à la suite de l’article...

jeudi 22 janvier 2009
par  Philippe Landru

La jambe de Sarah Bernhardt !

Plus de quatre-vingt-dix ans après l’opération, un photographe bordelais, Richard Zéboulon, passionné par sa ville et les histoires insolites, vient de retrouver la jambe droite de la célèbre actrice, amputée à Bordeaux le 12 mars 1915. Plusieurs histoires ont circulé sur l’existence de son membre (...)

En réponse à...

Logo de Un ancien fossoyeur du cimetière de Pantin
dimanche 6 juin 2010 à 04h11 - par  Un ancien fossoyeur du cimetière de Pantin

Pour savoir si c’est une jambe gauche ou une jambe droite, il suffit tout simplement de regarder la direction que fixe le gros orteil de la dite jambe. Même si cette jambe est maintenant gonflée, et déformée, par plus de quatre vingt dix ans de conservation dans le formol, les orteils eux sont toujours à la même place n’est-ce pas. Si le gros orteil fixe la droite c’est qu’il appartient à une jambe gauche, et vise-versa (nos deux gros orteils, qui servent à diriger le sens de notre marche, se trouvant dans le sens parallèle de l’intérieur de nos pieds sinon on marcherait à la manière des canards, c’est à dire de travers...)

Mais cela n’est pas le but de mon intervention sur ce site, car voilà ce que j’ai en fait à en dire de cette jambe amputée de Sarah Bernhardt :

Pour ma part, et par respect pour la mémoire de Sarah Bernhardt, j’estime que SI cette jambe est bien celle qui lui a été amputée en 1915 (après que le test ADN avec les descendants de la tragédienne en aura fourni la preuve IRRÉFUTABLE), et bien, le mieux à faire avec cette jambe sera à mon avis...

De l’enterrer avec sa propriétaire dans sa tombe du Père-Lachaise, après l’avoir sortie de son bocal de formol et enveloppée dans un drap, cela afin que ce reste macabre soit enfin livré à la décomposition comme le reste de la dépouille de sa légitime propriétaire (vous pensez bien que depuis que la Grande Sarah est décédée, vers 1923, il ne doit plus en rester que des os ...) Et que l’on en parle plus jamais de cette jambe !

Sinon c’est carrément digne du théâtre du Grand Guignol (pour ceux qui se souviennent de quoi je veux parler...) Et cela serait, à mon humble avis, UN TOTAL MANQUE DE RESPECT tant pour la mémoire de Sarah Bernhardt et tant vis à vis de ses descendants !

Exposer la jambe amputée de la Grande Sarah dans un cabinet de curiosité cela me paraît tant malsain que déplacé, au même titre que si l’on exposait la dépouille empaillée de Johnny Hallyday (ou d’une autre de nos célébrités de votre choix) au Musée de l’Homme de Paris, une fois que celui-ci serait décédé...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?