HAUTEFORT (24) : cimetière

Visité en avril 2007
mercredi 31 décembre 2008
par  Philippe Landru

Hautefort est davantage connu pour son imposant château à la riche histoire que pour son cimetière. Néanmoins, certains anciens propriétaires du domaine se firent connaître à des titres divers, touchant essentiellement les domaines militaires et littéraires. Le plus connu d’entre eux est sans conteste Guy des CARS (1911-1993) : issu de l’aristocratie française (son véritable nom est Guy Augustin Marie Jean de Pérusse des Cars), il devint journaliste puis rédacteur en chef du Jour. C’est durant la guerre qu’il écrivit son premier roman, L’Officier sans nom. Il fut suivit d’une production importante de romans dits de gare (on le surnomma d’ailleurs Guy des Gares), dont le personnage principal est souvent celui d’une femme en proie à des aventures tourmentées, qui connurent un grand succès populaire. Il repose en contrebas du cimetière avec son épouse, l’artiste lyrique et dramatique Marta LABARR (Marthe Claquin : 1912-1999).

Dans un enclos ceint de murs, à l’intérieur du cimetière, reposent les avant-derniers propriétaires, dont le général Maurice DUROSOY (1898-1988), ancien chef de cabinet du Maréchal Lyautey, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, et qui fut un homme de lettres auteur d’une production variée.

A l’entrée du cimetière, une plaque évoque la mémoire de cinq juifs victimes de la barbarie nazie en avril 1944.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?