Poster un commentaire à la suite de l’article...

mercredi 31 décembre 2008
par  Philippe Landru

BIBLIOGRAPHIE DES CIMETIERES

Selon le bon vieux principe qui veut que l’on ne parle bien que de ce que l’on connaît, cette bibliographie n’est pas exhaustive : elle recense les livres en ma possession. A l’intérieur de chaque rubrique, des ouvrages généraux aux guides consacrés aux cimetières étrangers, tous sont rangés par année (...)

En réponse à...

Logo de HolyvieR
samedi 1er septembre 2012 à 20h11 - par  HolyvieR

Bonjour Landru,

Je tenais à vous faire part de la sortie récente (en mars 2012) d’un ouvrage étonnant et fort intéressant (mais aussi totalement inédit !) de 240 pages consacré au patrimoine funéraire en Limousin. Il s’intitule « Retour à la terre... » et a été écrit par le chercheur ethnologue Maurice Robert (http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Robert). Le livre a été publié chez Maïade Editions. On peut le commander ici : http://lemovica.free.fr/retouralaterre.html

Depuis de nombreuses années, l’auteur a parcouru toute la région Limousin pour écouter ceux qui ne sont plus lui parler de la vie quotidienne, de toutes les angoisses anciennes qui, sous diverses formes, sont toujours celles d’aujourd’hui. Un livre qui se veut, selon les propres mots de son auteur, « une approche régionale à résonance ethnographique et patrimoniale ».

Très richement illustré (600 illustrations en couleur), il aborde les thèmes suivants :

- L’histoire, l’évolution des mentalités, le rapport à l’au-delà.
- Les fins de vie et les rituels qui accompagnent et suivent le décès (cortèges, obsèques, mise en terre…)
- Les cimetières (village des morts), visités de bourg en bourg : tombes, architecture, symbolisme, « décor »…
- Les dédicaces qui nous parlent de la société des « anciens vivants ».
- Le respect des défunts et la peur de ceux qui « reviennent ».
- L’évocation enfin de ceux qui sont morts pour la liberté et les monuments dressés en leur honneur, leur style, leurs symboles et ce qu’ils nous disent sur la société qui les a érigés.

Maurice Robert nous parle de son livre dans cette vidéo :
http://www.ltvlimousin.fr/luetapprouve/le-retour-a-la-terre-patrimoine-funeraire-en-limousin

P.S. : J’espère qu’un jour des personnes passionnées qui consultent ce site et habitant la région Limousin pourront apporter leur contribution pour enrichir et illustrer la section concernant les cimetières de la Haute-Vienne de, la Corrèze et de la Creuse presque pas traité, hélas, sur ce site.

Le cimetière de Loyat à Limoges (avec ses 35 hectares il est l’un des plus grands de France) et des villages alentours valent vraiment le détour car ils recèlent de véritables trésors, qui sont uniques car spécifiques à la région : il s’agit de plaques mortuaires et médaillons en porcelaines décorées représentant parfois le défunt dans des paysages verdoyants ou entouré d’anges. Les porcelaines dédiées à l’art funéraire y ont été adoptées depuis la première moitié du XIXème siècle.

http://www.lecultedesancetres.com/pages/Histoire.html

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Une nouveauté méthodologique importante sur le site !

lundi 9 octobre 2017

Une nouveauté qui, si elle ne change pas la morphologie du site, va à terme considérablement améliorer la recherche.

Jusqu’alors, les rubriques « départements » dans l’onglet de gauche ne servaient qu’à y ranger les cimetières selon ce critère. Il ne vous aura pas échappé que contrairement à naguère, ceux-ci ne pouvaient pas être indiqués par ordre alphabétique : il fallait donc consulter toute la liste pour trouver le lieu que l’on cherchait.

Désormais (mais cela se fera très progressivement), la rubrique « département » devient la porte d’entrée pour chacun d’entre eux : non seulement j’y intègre les communes par liste alphabétique, mais j’y ajoute « l’Etat des lieux du patrimoine taphophilique » pour chacune. Ainsi, par codes couleurs, vous y trouverez l’intégralité des cimetières : ceux que j’ai visité, ceux dont j’ai fait la fiche grâce aux photos d’internautes, ceux ayant fait l’objet d’articles (presse, Internet...), et ceux enfin qui n’ont pas encore d’articles mais dont j’ai connaissance d’un patrimoine avec, pour les internautes du coin, la possibilité s’ils le désirent de venir compléter le site.

Le premier département à être à jour est le Territoire de Belfort, fiche sur laquelle vous pourrez constater les changements. Progressivement, c’est l’ensemble des départements qui auront cet aspect.

Bonne visite