CLICHY-LA-GARENNE (92) : cimetière nord

Visité en novembre 2001
mercredi 31 décembre 2008
par  Philippe Landru

C’est en 1918 que fut acquis ce terrain acquis pour remplacer l’ancien cimetière, dit « du sud », trop petit. Il fut officiellement ouvert en 1923. Sa porte monumentale et son agréable allée de marronniers constituent l’essentiel de l’attrait de ce cimetière terne. Reste évidemment la présence de la tombe de Mesrine qui attire du monde...


Curiosités


- Peu de surprises globalement. La statuaire est réduite à peu de choses :

  • La belle porte monumentale, oeuvre des frères Guidetti. Ce sont les architectes Guidetti, Pierre et Louis, qui ont gagné le concours, parmi sept lauréats en 1922, pour la réalisation de la porte d’entrée de ce nouveau cimetière.
  • A l’entrée du cimetière, une statue (la seule du cimetière) d’un ouvrier âgé et fourbu : il s’agit du Repos du Fossoyeur, statue de Clotaire Champy (1932), qui décorait les abords de l’entrée principale, et qui fut retrouvée sous un tas de gravats en 1990, près du mur d’enceinte au font du cimetière..
  • Un saisissant monument aux morts, où une main en bronze est écrasée par un rocher.
  • Un monument dédié « aux victimes de la catastrophe de la Charité sur Loire - 22 août 1951 ».

Les célébrités : les incontournables...


-  Jacques MESRINE


... mais aussi


-  Charles AUFFRAY (1887-1957) : maire communiste de Clichy de 1925 à 1942, il quitta le PC en 1929 pour rejoindre le Parti Ouvrier et Paysan. Aussi fut-il député communiste de la Seine de 1924 à 1928, puis de l’Union Ouvrière de 1932 à 1936. Il repose sous un bas-relief en bronze de Victor Feltrin.
-  Michel BEAUNE (Michel Bosne : 1933-1990) : ancien élève de Dullin, ancien Pensionnaire de la Comédie française, ce comédien apparut sur tous les médias, du répertoire classique au Boulevard, de la télévision au cinéma. Il est surtout connu pour avoir été « le » second rôle fétiche des films de son ami, Jean-Paul Belmondo.
-  Yves DENIAUD (1901-1959) : acteur dans une cinquantaine de films en second rôle, (Drôle de drame, la Rose rouge…), également homme de radio et chansonnier, il fut célèbre dans les années 50 pour ses versions en argot des fables de La Fontaine, mais également pour son personnage du lampiste Diogène Lequignon, d’après l’émission radiophonique Le tribunal. Son nom est quasiment illisible sur sa tombe en bordure de division.
-  Le champion de boxe Jean LOBBÉ (1933-1993). Il reposait dans la 6ème division, mais son tombeau fut déplacé dans la 2ème.
- Le chanteur Mario MORO (voir PATRICE ET MARIO)


Commentaires

Logo de Emmanuel
CLICHY-LA-GARENNE (92) : cimetière nord
lundi 28 mai 2018 à 09h44 - par  Emmanuel

Bonjour, la tombe de Jacques Mesrine se trouve dans quelle division s’il vous plaît merci

Site web : Emmanuel Hercend
Logo de H. Lallment
lundi 28 mai 2018 à 17h07 - par  H. Lallment

Division 22

Logo de Gérard ROCHEREAU
CLICHY-LA-GARENNE (92) : cimetière nord
jeudi 7 juillet 2011 à 11h19 - par  Gérard ROCHEREAU

Point de photo, ni de commentaire sur la tombe du fondateur de « Vie libre » et du « Nid », le Père Tavas dont une rue de Clichy porte son nom.

Logo de une clichoise
CLICHY-LA-GARENNE (92) : cimetière nord
dimanche 6 décembre 2009 à 14h21 - par  une clichoise

Bonjour,
Il y a quelques années (plus de 10 ans je crois), de nombreuses tombes ont été déplacées (aux frais des héritiers) pour permettre l’implantation du « jardin du souvenir ». Ce fut le cas pour mon beau-père et nombre d’amis.
Aujourd’hui, le terrain est toujours en l’état, et rien n’est prévu pour les cendres des clichois qui ont choisi ce dernier lieu.
Les cendres de mon frère, décédé il y a 4 ans, ont dû être déposées dans la tombe de mon père qu’il a fallu ouvrir pour cette occasion.
Tant de personnes ont été confrontées à cette douloureuse situation d’exhumer leurs morts à leurs frais. Que s’est-il passé pour ceux qui n’avaient pas les moyens de payer ?
Quand verrons-nous le jardin du souvenir ? Si nous le voyons un jour ?
Une clichoise

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?