Tractations macabres pour faire sortir Edgar Allan Poe de sa tombe

Dépêche du 11 septembre 2008
jeudi 11 septembre 2008
par  Philippe Landru

Du remue-ménage dans le cimetière. Les restes d’Edgar Allan Poe, l’auteur des Histoires extraordinaires, sont très prisés. Philadelphie veut récupérer la dépouille de l’écrivain, enterré depuis 1849 à Baltimore, la ville où il est décédé.

L’argument avancé ? Il provient d’Edward Pettit, un universitaire. Celui-ci pense qu’Edgar Poe appartient à Philadelphie « au motif qu’il y a vécu, qu’il y a écrit plusieurs de ses grands livres et que l’atmosphère criminelle de Philadelphie à cette époque-là lui a inspiré » ses histoires policières, raconte Pierre Assouline sur son blog.

Hors de question !, a répondu dans le « New York Times » Jeff Jerome, le directeur de la maison de Poe à Baltimore : « S’ils veulent un corps, qu’ils prennent celui de John Wilkes Booth », l’assassin d’Abraham Lincoln, enterré à Baltimore.

Le troc paraît évidemment de mauvais goût. D’autant que, d’après ce que l’on sait, Edgar Poe n’a pas émis, de son vivant, le souhait de reposer dans un lieu ou dans un autre. Mais un autre argument divise les deux villes : Philadelphie argue que sa maison de Poe reçoit 15.000 personnes par an tandis que celle de Poe à Baltimore recueille 5.000 visites annuelles. Un capital touristique et économique qui compte alors que l’on s’apprête à fêter le bicentenaire de la naissance de l’écrivain, en janvier prochain.

JPEG - 33 ko
La tombe de Poe à Baltimore.

Commentaires

Logo de Sir Ivan Gordon Stephen
Tractations macabres pour faire sortir Edgar Allan Poe de sa tombe
jeudi 16 janvier 2014 à 22h54 - par  Sir Ivan Gordon Stephen

Jadis, En tant que noble britannique déchu de la fortune familiale, et ayant eu une jeunesse très aventureuse... j’ai travaillé comme fossoyeur, au cimetière de Pantin parisien. Et j’ai « oeuvrer » à certaines exhumations. Donc, je sais bien qu’après si longtemps, il y a de grande chance que la tombe de E. A. Poe soit... VIDE ! (ou tout comme...)

Cela pour vous dire qu’a mon humble avis, au sujet d’un défunt enterré DEPUIS 1849 (plus de 160 ans tout de même) !

Et bien, ceux qui le réclament, n’auront en fait pas grand chose à récupérer, le temps effaçant toute trace de notre passage terrestre (il faut environ 20 ans pour dissoudre un corps mis en terre, sauf exception...)

Conclusion de mon intervention : FOUTEZ LUI LA PAIX À E. A. POE ! Messieurs les marchands du temple des souvenirs macabres... Ce n’est pas parce que cet écrivain est devenu célèbre pour certains de ses écrits, où l’outre-tombe était thème principal, qu’il faut infliger une violation tant morbide que mercantile à ses restes mortels, s’il en subsiste encore après plus d’un demi siècle...

Logo de hugongerard
Tractations macabres pour faire sortir Edgar Allan Poe de sa tombe
jeudi 19 septembre 2013 à 16h21 - par  hugongerard

Je recherche une biographie assez recente sur ce trés grand auteur et poète maudit que

j ’ adore tant une biographie était sortie il y a quelques années de çà par Georges Walter

, a t-elle été reéditée car je ne trouve nullement aucune biographie sur lui en librairies .

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?