LAFORGUE Jules (1860-1887)

Bagneux - 8ème division
lundi 25 février 2008
par  Philippe Landru

Poète symboliste français né à Montevideo, il cacha sous un masque de Pierrot fantaisiste et railleur son désespoir métaphysique.

Il fréquenta le club des Hydropathes, et fut lecteur de l’impératrice prussienne Augusta. On lui doit les Complaintes, l’Imitation de Notre-Dame de la Lune. Il mourut très jeune de la tuberculose. Sa jeune épouse, atteinte du même mal, ne lui survécut qu’un an.

***

JPEG - 80.4 ko
Acte de décès de Jules Laforgue - Paris.


Retour vers le cimetière parisien de Bagneux


Commentaires

Navigation