Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 5 février 2008
par  Philippe Landru

MARSEILLE (13) : cimetière de la Treille

C’est dans ce petit cimetière de la périphérie de Marseille, étonnante campagne au coeur de la ville, que repose Marcel Pagnol (1895-1974). Sur sa simple dalle en pierre de Cassis, on peut lire l’épitaphe suivante : « Fontes, Amicos, Uxorem dilexit » (Il a aimé les sources, ses amis, sa femme). Il (...)

En réponse à...

Logo de cp
mardi 14 mai 2019 à 00h27 - par  cp

Les souvenirs d’enfance de Pagnol sont souvent lus durant l’enfance, ce qui fait que des détails y figurent… Echappant au niveau de compréhension d’un enfant ! Le jeune frère de Marcel, Paul, est ainsi décrit comme ayant de temps à autres des crises le montrant allongé, les yeux perdus dans les étoiles, comme en transes. S’il devient berger, sorte d’accroc « anti-bourdeusien » pour ce fils de directeur d’école, et frère d’agrégé d’anglais, c’est qu’il est épileptique. On ne prononce pas le nom de la maladie, et un enfant n’est guère avisé du sens de ce genre de mal.
Les Kennedy avait une grande sœur, Rosemary, qui elle aussi « ne tournait pas rond », du genre attardée possiblement exaltée. Faisant tâche dans la famille, on l’opéra à crâne ouvert pour tenter d’améliorer les choses : Ce fut une catastrophe, son âge mental resta celui d’une fillette de quatre ans, jusqu’à un âge avancé, on la cacha dans un établissement psychiatrique, on l’effaça du tableau, seule une de ses sœurs l’en extraira, sur la fin, prise de remords.
Paul Pagnol aussi fût opéré dans les années trente pour tenter de soigner son « Haut mal » qui s’aggravait, il mourut sur le billard. Singulière époque où des deux côtés de l’Atlantique on explorait de manière empirique les cerveaux, avec les moyens d’alors ! Ravel peut être ajouté à cette liste de cobayes ayant fait les frais d’expériences de la dernière chance… Le dernier affligé notable sera… Jack Nicholson dans « Vol au-dessus d’un Nid de Coucous » ! Le crime en blouse blanche.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?