Les erreurs communes sur les cimetières parisiens

samedi 2 février 2008
par  Philippe Landru

Le but de cet article : lister les erreurs « classiques » que l’on peut lire sur un très grand nombre de sites concernant les cimetières parisiens, histoire de remettre un peu les pendules à l’heure. Chacun pourra y ajouter ses résultats. J’ouvre le ban donc :

Père-Lachaise

- les personnalités inhumées au columbarium : beaucoup y passent pour s’y faire crématiser, mais finalement peu y restent. L’erreur provient généralement des sites étrangers, qui transforment une « crématisation au columbarium » en « inhumation dans la 87ème division ».
Ne sont donc pas au columbarium, pour les plus récents : Bernard Fresson, Françoise Giroud, Jacques Lanzmann (il semble qu’il ait été quelques temps dans une case, mais la famille a repris les cendres), Darry Cowl (ses cendres ont été inhumées au cimetière ancien de Neuilly) ; Alice Sapritch (cendres répandues dans une rivière. Peu clair d’ailleurs : on parle du Bosphore parfois), Claude Jade, Max Meynier, Annabel Buffet, Pieral... (la liste est à poursuivre)

- Jean-Pierre Aumont ne repose ni au Père-Lachaise dans le caveau Aumont que l’on voit régulièrement, ni à Montparnasse dans la tombe de Maria Montez et Tina Aumont (qui elle y est bien)

- Ettore Bugatti ne repose pas au Père-Lachaise dans le grand caveau Bugatti mais à Dorlisheim en Alsace. L’erreur a été reprise récemment par Paul Bauer dans son ouvrage Deux siècles d’histoire au Père-Lachaise. Plus navrant : il a été reproduit dans le nouveau plan établi par le cimetière pour les touristes (!)

- Paul Abadie (l’architecte du Sacré-Coeur) ne repose pas dans le grand caveau Abadie de la 81ème, mais au cimetière des Landes de Chatou (autre erreur reprise par Bauer).

- De toute éternité, on est venu « tripoter » le gisant de Victor Noir : cette légende n’est pas antérieure aux années 60. Elle a été amplement diffusée par Michel Dansel dont c’est le pêché mignon.

- Jim Morisson repose bien dans son caveau et son départ pour les Etats-Unis n’est pas prévu (contrairement à ce que l’on dit depuis sa mort).

- Le buste de Jim Morrison a été volé par un fan qui l’a emporté sur une mobylette. Faux : le buste de Morisson est détenu par la Conservation du cimetière qui l’a entreposé à Bagneux.

- David Singer est bien dans la 7e division, mais il n’est pas l’inventeur de la machine à coudre !

- Pezon (dans la 86ème division) n’a pas été dévoré par son lion Brutus sur lequel il est représenté assis.

- Les testicules du sphinx de Wilde ont servi de presse-papiers au Conservateur : c’est une légende que l’on peut qualifier d’urbaine !!

- Il y a encore des grandes messes noires et des débauches sexuelles à n’en plus finir : bon, je ne m’appesantirai pas sur ces légendes colportées par certains guides qui eurent jadis pignon sur rue et dont ce fut le commerce ! S’il y eut plus de licence jusque dans les années 80, les prudes de tous bords peuvent se rassurer : le lieu est devenu bien aseptisé ! Cela n’empêche pas parfois quelques 5 à 7, mais de là à parler d’orgies...

Montparnasse

- Les tombes de Cham et Willette ont disparu : non, ils se trouvent bien au cimetière, Cham dans la 11e et Willette dans la 2e. Il est vrai que leur tombe est difficilement lisible.

Montmartre

- Marie Taglioni, même si elle est bien indiquée sur les plans officiels, ne repose pas (et n’a jamais reposé) dans ce cimetière. Pour plus d’info, voir partie « les célébrités : les incontournables... » du cimetière Montmartre.


Commentaires

Les erreurs communes sur les cimclaudeetières parisiens
mercredi 22 août 2012 à 14h59

C’est la famille qui a récupéré les cendres de Claude Jade ou il y a eu dispersion ?

Logo de Steve
Les erreurs communes sur les cimetières parisiens
mardi 3 janvier 2012 à 14h43 - par  Steve

Regarding Ettore Bugatti, Merci Philippe ! Who is buried in that large space in division 97 with the marker « Bugatti » ?

And what about Rembrandt Bugatti ? Is he buried in division 35 ? If not, who is buried in the space where that incredible statue is located ? Merci ancor !!

Logo de cp
Les erreurs communes sur les cimetières parisiens
samedi 17 décembre 2011 à 16h26 - par  cp

Pour les cendres d’Alice Sapritch, un bref documentaire passé ce midi sur France 3 évoque un pont parisien, et donc la Seine, comme ultime destination.

Logo de Oedipa
dimanche 18 décembre 2011 à 01h12 - par  Oedipa

Alice : je l’aimais beaucoup ! Elle est donc partie dans la Seine.... c’est beau et original comme elle mais je ne crois pus que ce serait possible de répandre des cendres ainsi de nos jours, non ? Bonne nuit, Philippe.

Site web : Cendres d’Alice
Logo de Oedipa
samedi 17 décembre 2011 à 22h34 - par  Philippe Landru

Je confirme : c’est bien ainsi que cela s’est passé.

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes )
samedi 17 décembre 2011 à 18h39 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes )

Effectivement, les cendres d’Alice Sapritch - selon sa volonté - auraient été dispersées dans la Seine, depuis le pont des Arts ! A confirmer néanmoins !

Logo de Eric
Les erreurs communes sur les cimetières parisiens
mardi 4 janvier 2011 à 10h51 - par  Eric

..en fait, il y a eut 3 bustes qui furent déposés en toute illégalité (sans autorisation de la famille) sur la tombe du chanteur disparu :

Le premier, oeuvre du sculpteur croate Mladen Mikulin. fit l’objet d’une tentative de vol (soit disant enlevé sur le porte bagage d’un vélomoteur ou d’un vélo), tentative avortée... ce buste se trouve aujourd’hui à l’abri des tentations à Bagneux
Le second, lui, fit l’objet d’un enlèvement administratif et a rejoint le premier dans sa retraite...
Le troisième a rejoint ces prédécesseurs dans leur abri...
...et cela sera de même pour tous autres dépôts, cadres, images, textes, fleurs etc... Dernier en date (juillet 2010) un (joli) portrait de Jim, partit rejoindre ses pairs dans les méandres des réserves...

En réponse à ceux qui veulent connaître la cause probable de la disparition du buste de la tombe de Jim Morrison
dimanche 24 octobre 2010 à 21h16

Le buste de Jim Morrison n’est plus sur sa tombe tout simplement parce qu’il est salement cassé !

En effet, à cause d’un vandalisme autant déplorable qu’inévitable, conséquence probable de la réputation sulfureuse du « King of Lezards » entretenue en bonne partie par Morrison lui-même de son vivant, ce buste s’est retrouvé honteusement mutilé par les divers crétins de passage qui défilèrent aux fils des ans, pour ce livrer à leurs regrettables inepties sur cette tombe qui n’en demandait certainement pas autant...

Ces mutilations ont constitué entre autres pour cet infortuné buste, par le cassage du nez à environ 85 %, des coups dans les yeux (avec un marteau ?). Et comme si cela ne suffisait toujours pas, il y eu en plus badigeonnage avec diverses peintures, voir aspersion de produits corrosifs et ordures diverses qui rongèrent la pierre dont ce buste est constitué, et qui eurent pour conscéquences les dégâts irréversibles que l’on peu se douter...

Ce buste que j’ai aperçu pour la dernière fois vers 1988, ne ressemblait plus alors, à cette époque, qu’à une espèce de sculpture « moderno suréaliste à la César » visant à représenter soit une dent atteinte de carie sur environ 75% de sa surface, soit un champignon salement avarié, ou encore, figurant le portrait pris sur le vif d’une victime d’une catastrophe nucléaire (Hiroshima - Nagazaki 1945 ?) mais certainement plus du tout le visage d’une légende du rock des 60-70’s, adulée encore de nos jours par nombre d’admiratrices...

Bref, si le buste de Jim Morrison n’est plus sur la tombe de celui-ci au Père Lachaise, mais relégué dans une remise (située où ? Là n’est pas la question...) en raison d’une décision prise par on ne sait quelle autorité, c’est tout simplement parce que ce buste est si détérioré qu’il ne s’en retrouve plus montrable !

Logo de maximilien
Les erreurs communes sur les cimetières parisiens
mercredi 23 décembre 2009 à 00h05 - par  maximilien

Pourquoi ce buste n’est il pas scellé sur la tombe au lieu d’etre oublié dans une lointaine réserve ? ps : bravo pour votre site et vos recherches !

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?